Leader du transport express international en France et dans le monde, le groupe DHL annonce un investissement de 7 milliards d'euros pour accélérer sa décarbonisation et répondre aux exigences de neutralité carbone fixées par l’Accord de Paris.

Zéro émission d’ici 2050. C’est l’objectif que s’est fixé le Groupe Deutsche Post DHL, leader mondial des services de logistique. Pour mettre son business au vert, l’entreprise a dévoilé une feuille de route ambitieuse en matière de développement durable. Pas moins de 7 milliards d'euros seront investis dans des ressources logistiques neutres sur le plan des émissions de carbone d'ici à 2030. « De jaune, notre Groupe va passer au vert et apporter une contribution substantielle à notre planète et à la société. », affirme Frank Appel, PDG du Groupe Deutsche Post DHL.

80 000 véhicules électriques d’ici 2030

« La Covid-19 a renforcé les grandes mégatendances de notre époque : la mondialisation, la digitalisation, le commerce électronique et le développement durable. De tous ces sujets, le développement durable est le plus pressant. Avec cette feuille de route, nous intensifions nos efforts et promouvons explicitement les objectifs de développement durable des Nations Unies. », ajoute Frank Appel. Premier volet de cette feuille de route : l'électrification du parc de véhicules. D'ici 2030, 80 000 véhicules électriques seront déployés dans le monde pour assurer le dernier kilomètre de livraison, soit 60 % de la flotte en circulation.

Côté transport aérien, le Groupe s’engage à faire pression pour le développement et l'utilisation de carburants produits à partir d'énergies renouvelables. « Les alternatives durables et propres en matière de carburant sont fondamentales pour une logistique neutre sur le plan des émissions de carbone dans un monde globalisé. Dans le domaine du transport aérien en particulier, elles pourraient contribuer à réduire les émissions de CO2. C'est pourquoi nous allons nous engager encore plus intensément dans des initiatives et renforcer les échanges interprofessionnels afin de développer une stratégie et des normes mondiales », explique le PDG. A la clé : au moins 30 % des besoins en carburant d'aviation et du transport de ligne devront être couverts par des carburants durables en 2030.

Au-delà de la mobilité durable, DHL s’engage également à investir dans des bâtiments plus respectueux de l’environnement pour créer une logistique verte globale. Bureaux, centres de tri, entrepôts logistiques … tous les nouveaux bâtiments du groupe seront neutres sur le plan des émissions de carbone. « Il est de notre responsabilité de montrer la voie et de guider le secteur de la logistique vers un avenir durable », conclut Frank Appel.

Groupe Deutsche Post DHL en chiffres :

  • 570 000 collaborateurs dans le monde
  • Présent dans plus de 220 pays
  • Plus de 66 milliards d’euros de chiffres d’affaires en 2020
  • Objectif : zéro émission d’ici 2050
Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil