Mathieu Lefebvre [Waga Energy] « Le réchauffement climatique reste le défi majeur de notre génération »

TRIBUNE. Durant le confinement, les entrepreneurs et leurs collaborateurs se sont mobilisés pour préserver leurs entreprises. Désormais, il est temps de se relever et de se révéler. Aujourd’hui place à Mathieu Lefebvre, CEO de Waga Energy, une entreprise qui valorise le biogaz des sites d'enfouissement sous forme de biométhane, substitut renouvelable du gaz naturel. 

Quelques jours avant l'annonce du confinement, nous avions organisé une journée de team building avec toute l'équipe de Waga Energy. La situation était très critique en Italie. Nous nous sommes demandé s'il fallait maintenir ou non cette journée. Privilégier la prudence ou la cohésion d'équipe ? Pour une entreprise dont l'effectif double chaque année depuis 5 ans, renforcer les liens entre collaborateurs m'a semblé prioritaire. Nous avons donc maintenu le team building en veillant à la santé des collaborateurs.

Je savais que notre activité n’était pas menacée à court terme : nos unités WAGABOX®, qui produisent du biométhane à partir des déchets enfouis, sont des installations entièrement automatisées, pilotées à distance depuis un ordinateur ou même un téléphone. Nous avions anticipé certaines commandes de pièces critiques pour pouvoir faire face à d’éventuels problèmes techniques. Nos neuf unités ont fonctionné à plein régime pendant la période de confinement et nous avons même établi un record de production en mars !

En revanche, la fermeture des frontières et la paralysie de l’économie a perturbé notre activité commerciale, et notamment le déploiement de notre solution en Europe et en Amérique du Nord. Difficile de développer des projets aussi complexes sans se déplacer. Nous avons donc concentré notre énergie sur ceux déjà avancés et susceptibles d’aboutir rapidement. Nous avons également développé le marketing digital, en participant à un « salon virtuel » et en démarrant une campagne d’affichage en ligne aux États-Unis.

Construire le « monde de demain »

Durant cette période, je n’ai jamais perdu confiance dans le potentiel de Waga Energy. Bien au contraire, l’épreuve a conforté à mes yeux la pertinence de notre modèle d’entreprise. J’ai pu, comme toujours, m’appuyer sur mes deux associés, Guénaël Prince et Nicolas Paget, mais aussi sur un comité de direction solide et un conseil d’administration composé d’industriels et d’investisseurs expérimentés. Cette organisation permet d’échanger des idées et aide à prendre les bonnes décisions.

Je n’ai pas non plus douté de l’implication de l’équipe. Les collaborateurs de Waga Energy sont responsables, autonomes et profondément engagés dans la construction d’infrastructures énergétiques respectueuses de l’environnement.
Au final, nous avons plutôt bien traversé cette épreuve, d’autant qu’aucun collaborateur n’a été touché par le virus. Nous avons pu expérimenter un monde avec moins de déplacements, moins de pollution, moins de bruit et davantage de nature. Mais aujourd’hui, beaucoup d’incertitudes demeurent sur les conséquences et notamment l’ampleur de la crise économique à venir.

Le risque épidémique, et ses conséquences économiques à court terme, ne doivent pas nous faire oublier que la lutte contre le réchauffement climatique reste le défi majeur de notre génération. C’est un engagement profond que nous partageons avec les autres membres de l’accélérateur « Transition énergétique » de Bpifrance, avec lesquels je suis impatient de pouvoir continuer à échanger sur la construction du « monde de demain ». Toute notre énergie est engagée dans ce combat.

A propos de Waga Energy :
Waga Energy valorise le biogaz des installations de stockage des déchets non dangereux (ISDND) sous forme de biométhane injecté dans le réseau de gaz naturel. Baptisées WAGABOX®, les unités d'épuration construites et exploitées par Waga Energy fournissent une énergie propre, locale et renouvelable, tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Waga Energy a obtenu en 2016 le Grand prix de la lutte contre le réchauffement climatique, décerné par l'Ademe et le ministère de l'Environnement.

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil