Mode : les friperies ont la cote

Chaque semaine, Bpifrance sélectionne pour vous un chiffre qui (a) fait l’actualité.
Aujourd’hui, nous ne recyclons pas un vieux chiffre mais vous proposons au contraire un focus sur un marché en pleine croissance : celui des vêtements d’occasion.

D’après un rapport de GlobalData pour ThredUp, le marché des vêtements d’occasion va doubler de taille dans les cinq prochaines années. Sa croissance a été 21 fois plus rapide que celle du marché de la vente au détail sur les trois dernières années. À ce rythme, le marché de la seconde-main devrait dépasser la fast fashion d’ici 2028 (64 Md$ pour 44 Md$), un véritable tour de force auquel s’intéressent entre autres de nombreuses grandes marques.

Un aspect RSE important pour les consommateurs

Sur le sujet de la RSE, le rapport fait ressortir deux chiffres en particulier : 72 % des consommatrices américaines de plus de 18 ans favorisent les marques qui respectent l’environnement, et 60 % se disent plus fidèles à une marque si celle-ci propose un programme de recyclage. En parallèle de ces chiffres, il est intéressant de rappeler que le textile devrait représenter un quart des émissions mondiales de CO2 d’ici 2050, et qu’acheter un vêtement en seconde main réduit de 82 % l’empreinte carbone de l’achat.

Une autre tendance intéressante, propre au marché du textile cette fois, concerne l’évolution du nombre de vêtements achetés et du nombre de vêtements rangés dans les placards des consommatrices américaines. D’un côté, le nombre d’accessoires et de vêtements vendus n’a jamais été aussi élevé, puisque qu’on vendait en 2015 le double du volume de 2002. Et de l’autre, les consommatrices américaines gardent de moins en moins d’articles en leur possession : 164 en 2017, 136 en 2019, une décroissance rapide.

 Il s’agit cependant d’une bonne nouvelle pour le marché, étant donné que la plupart des consommateurs revendent leurs vêtements uniquement dans le but de racheter d’autres vêtements, continuant ainsi d’alimenter le marché.

Un aspect pratique porté par les nouvelles technologies

Ce mode de consommation en seconde-main fait beaucoup d’adeptes notamment chez les américaines de 18-24 ans (Gen Z) et de 25-37 ans (Millennials), qui représentent respectivement 16 % et 33 % du total des acheteuses, et dont les taux d’adoption des nouvelles modalités d’achat de vêtements d’occasion augmentent presque trois fois plus vite que chez les populations plus âgées.

Une différence qui s’explique potentiellement par les nouveaux moyens employés par les vendeurs, principalement liés à internet. À noter ici que la plus grosse plateforme d’échange de vêtements de seconde-main en France, Vinted enregistre 1,5 millions de connexions par jour, se plaçant ainsi parmi les 5 plus grosses plates-formes d’e-commerce sur le territoire, selon Challenges.

Les technologies-clefs de ce développement ?

  • Une supply-chain maîtrisée, de l’envoi du colis par un particulier à sa réception par un autre.
  • Des estimations de prix portées par la data science, en fonction notamment du vêtement, de la marque et de l’âge du vêtement.
  • L’automatisation du traitement des objets, de la photographie à l’envoi en passant par son traitement et son indexation.
  • Des applications mobiles pour faciliter l’accès aux produits, partout, à tout instant.

Est-ce que cela signifie pour autant le déclin de la fast fashion ? Non, loin de là ! Les auteurs soulignent que le marché de la mode, en général, devrait progresser dans les prochaines années. La fast fashion devrait ainsi connaître une croissante importante, passant de 35 Md$ en 2018 à… 44 Md$ en 2028 ! Une hausse de 25 % en 10 ans ; de quoi se sentir optimiste.

Sources : 2019 Resale Report – GlobalData pour ThredUp

A propos du chiffre de la semaine

Le chiffre de la semaine, c’est un chiffre sélectionné pour vous chaque semaine par nos équipes. Issu de l’actualité, il porte sur des thèmes relevant de l’entreprise, tels que le financement, l’investissement, l’internationalisation, l’innovation, le développement durable, la transition numérique…

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil

🎶 Suivez le rythme de... @cfrancomme, CEO et fondateur d'@utocat, l’éditeur de logiciels blockchain pour les acteur… https://t.co/N1ZAtciwZZ