L’entreprise valorise les déchets organiques des professionnels pour fabriquer du compost à destination des agriculteurs ainsi que du biogaz. Ce concept d’économie circulaire est à la fois vertueux pour l’environnement et conforme à la réglementation en vigueur.

Depuis 2012, les grands producteurs de biodéchets, en particulier les restaurateurs, ont l’obligation de les trier à la source, pour qu’ils soient valorisés dans des filières de recyclage. C’est sur ce créneau qu’a été créée la société Moulinot Compost & Biogaz par Stéphan Martinez, un restaurateur du 2e arrondissement de Paris. L’entrepreneur avait, dès 2007, commencé à recycler les biodéchets de son établissement et ceux de ses voisins restaurateurs. De quoi acquérir l’expérience nécessaire avant le lancement effectif de son entreprise, en 2013.

Des perspectives de développement alléchantes

De janvier à juin 2018, la société a collecté environ 3 800 tonnes de biodéchets dans plus de 600 points de collectes. Parmi ses clients on trouve de grands groupes comme Sodexo, Elior et McDonald's, de grands hôtels de la capitale et des établissements publics (cantines scolaires, hôpitaux…). Avec près de 40 salariés et une vingtaine de camions roulant au biogaz, l'entreprise intervient sur toute la chaîne de valeur du recyclage : du tri auprès des clients, associé au transport, jusqu’à la valorisation des déchets en compost ou en biogaz dans une usine de méthanisation. Et les relais de croissance ne devraient pas manquer, car les particuliers auront également l’obligation de trier leurs biodéchets à partir de 2025.

Moulinot est membre du réseau Bpifrance Excellence et a bénéficié du Pass French Tech (promo 2016-2017).

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil


Une erreur est survenue sur la page.


Cliquez ici pour retourner à la page d'accueil

Nous accordons une attention particulière à vous, #TPE et #PME, véritables tremplins vers l’#emploi dans les… https://t.co/E6iDPX8Gzo

À LIRE ÉGALEMENT

Pour aller encore plus loin.