Issue de la French Tech montpelliéraine, la start-up conçoit des « serious games » fondés sur le mouvement, à destination des personnes âgées ou en rééducation physique. Fruit des méthodes dites agiles, sa plateforme web MediMoov a séduit  de nombreux établissements.

Le jeu vidéo : un moyen de motivation 

Parcourir la mer ou les cieux, préparer des recettes de cuisine, dessiner à l’encre virtuelle des estampes japonaises… tout en réalisant des exercices physiques ! Tel est le concept élaboré par la start-up montpelliéraine NaturalPad, à l’origine de la plateforme MediMoov qui regroupe une série de serious games fondés sur le mouvement, dans un objectif de rééducation physique ou de maintien en forme des personnes âgées ou en perte d’autonomie. D’un côté, un PC ou un écran sur lequel défile le jeu vidéo. De l’autre, le « gamer » qui, via notamment un système de capture de mouvements et grâce aux algorithmes développés par la start-up, joue en faisant bouger son corps. Le jeu vidéo est utilisé comme « un moyen de motivation » pour réaliser des activités physiques adaptées, comme l’explique Antoine Seilles, co-fondateur et P-DG de la jeune pousse issue de la French Tech de Montpellier. Développé avec des professionnels de santé et reconnu dispositif médical de classe 1, la plateforme MediMoov a un impact démontré en particulier sur les capacités de marche et de l’équilibre. Argument supplémentaire : « C’est aussi un outil de bilan et d’aide au diagnostic », affirme Antoine Seilles.

MediMoov -capture d'écran

 Photo MediMoov/NaturalPad

Méthodes agiles

La recette de ces innovations ? La start-up, lancée en 2013 par quatre co-fondateurs, inspirés par l’engouement pour la Wii mais dans l’idée de développer un véritable outil médical, utilise « une méthode de conception où l’on intègre l’utilisateur dans la boucle. Il est au centre de l’évolution du produit », et ce, dans l’optique de comprendre les besoins et les problématiques des utilisateurs, indique Antoine Seilles. En matière de développement, la start-up procède avec la méthode agile. « Toutes les deux semaines, il y a des nouveautés dans notre solution qu’on va pouvoir tester très rapidement et voir si nous sommes sur la bonne piste ou s’il faut "jeter’"ce que nous avons fait », poursuit Antoine Seilles. Autrement dit, un développement par petites versions régulières.

A la recherche de distributeurs

Naturalpad - logo

En 2016, avec 12 salariés,  la plateforme MediMoov avait séduit 46 d’EHPAD, CHU et structures de rééducation. Lauréate de plusieurs prix dont, récemment, celui du Jeune entrepreneur, au niveau régional, de La Tribune, elle est présente essentiellement en France, mais commence à compter ses premiers clients en Suisse. En ligne de mire, outre l’Europe : le marché américain.

Un partenariat de recherche avec un laboratoire japonais pourrait également ouvrir des portes… Et le co-fondateur de confier que la start-up est à la recherche de distributeurs de matériel biomédical, en France et à l’international. Autre projet à l’horizon : une version de la plateforme MediMoov compte prochainement s’inviter… au domicile des utilisateurs.

A découvrir sur bpifrance.fr, notre dossier sur la "silver économie"

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil


Une erreur est survenue sur la page.


Cliquez ici pour retourner à la page d'accueil

30 PME intègrent la première promotion de l’Accélérateur Chimie ! Ces PME vont suivre, durant 18 mois, un programme… https://t.co/Z99UocIyrv