Night Swapping fait le troc de vos nuits

On connaissait AirBnB pour l’échange d’appartements, voici Night Swapping, un site de troc de nuits entre particuliers.

  • Bang
  • Temps de lecture: 1 min
Serge Duriavig, fondateur de Night Swapping

Cette plateforme collaborative, baptisée Night Swapping, permet aux particuliers d’être hébergés les uns chez les autres sans aucun échange d’argent. « Chaque fois que vous recevez quelqu’un chez vous, vous gagnez des nuits, notre monnaie virtuelle inspirée du bitcoin, que vous pouvez utilisez chez un autre membre » explique Serge Duriavig, fondateur de la start-up.
À la frontière du couch surfing (échange de canapés), d’AirBnB et de l’échange d’appartements, le site permet aussi d’acheter des nuits à prix préférentiel si vous ne pouvez pas recevoir quelqu’un chez vous.

Le nightswapping : "un service universel"

Créée en 2012 à Lyon, Night Swapping emploie 15 personnes et revendique 160 000 membres dans le monde entier et 30 000 logements disponibles. « Notre modèle est vraiment innovant : personne ne propose ce type service. Et c’est un service universel qui s’adresse à tous » estime Serge Duriavig. Le site demande 9,90 euros pour les frais de réservation, quel que soit le nombre de personnes et la destination. Les nuits achetées sur le site seraient « deux à trois fois moins cher que sur le marché traditionnel » selon Night Swapping. Le site offre également une assurance grâce à un partenariat avec Allianz. « C’est une promesse à la fois économique et authentique » ajoute le fondateur de Night Swapping.

La start-up, accompagnée par Bpifrance depuis ses débuts, est aujourd’hui à la recherche d’autres financements et de business angels pour développer sa plateforme collaborative.