Nouveaux modes de gouvernance : l'exemple de Sogilis (entreprise libérée)

Parce que l’envie de manager autrement sa société est dans l’air du temps, nous avons décidé de suivre 2 PME qui ont osé bouleverser les systèmes hiérarchiques traditionnels. Après avoir présenté Mobil Wood et son système holacratique, focus sur Sogilis, une entreprise née libérée !

  • Bang
  • Temps de lecture: 1 min

Holacratie et entreprise libérée : quelle différence ? 

S’inscrivant dans la quête d’une nouvelle façon de gouverner, l’holacratie n’est toutefois pas à confondre avec l’entreprise libérée. « En ce moment sur la planète foisonne une multitude d’innovations en matière de management, portées par des entreprises qui ne sont pas reliées entre elles, mais juste mues par la même énergie de vouloir changer la façon de gérer l’entreprise. C’est cela, la tendance "entreprise libérée" », définit Bernard-Marie Chiquet, fondateur d’IGI Partners, cabinet qui a accompagné Mobil Wood dans sa marche vers l’holacratie. Autrement dit, si l’holacratie est un outil, l’entreprise libérée, de son côté, serait une théorie de l’organisation, popularisée notamment par Isaac Getz, sans modèle pré-établi.

Sogilis, une entreprise née libérée