Octime réussit son pari international

Spécialiste des outils de contrôle et de planification du temps de travail, le groupe béarnais Octime connaît une croissance ininterrompue depuis 15 ans. Focus sur son virage international, débuté en 2015 et qui porte déjà ses fruits.

  • Etudes
  • Temps de lecture: 1 min
Guillaume Berbinau

Créée en 1998 sous le nom Start Informatique, reprise et rebaptisée en 2008 par Guillaume Berbinau, son actuel Pdg, la société béarnaise Octime est devenue un acteur majeur des progiciels de contrôle et de planification du temps de travail. Son offre va bien au-delà de la simple pointeuse traditionnelle. Son tout dernier terminal tactile, baptisé IDSens, permettra ainsi au salarié de consulter ses informations personnelles concernant son temps de travail, de gérer ses demandes de congés et ses jours de repos… Présente dans les secteurs du commerce de détail, de la santé, de l’industrie et des services, la société a su séduire un large éventail d’entreprises, totalisant près de 2 000 clients, allant de la PME d’une quinzaine de salariés jusqu’au grand compte tel que l’enseigne Feu vert. Passée experte dans l'art d'accompagner les services des ressources humaines dans leurs missions de comptage des temps de présence et d'absence, Octime voit son activité bondir à chaque fois que la législation sur le temps de travail ou les heures supplémentaires évolue.

Croissance externe

Octime vient de terminer un exercice 2016 affichant une progression de 15 % de son chiffre d’affaires à l’international, porté à 18 millions d'euros.