Entrepreneurs, le succès est fait de hauts et de bas. Pour récompenser ceux qui ont appris de leurs échecs pour rebondir et impulser une nouvelle dynamique entrepreneuriale, la cérémonie de la Palme du Rebond a distingué deux entrepreneurs. Découvrez-les.

La route vers la réussite est sinueuse : c’est l’idée défendue par la Palme du Rebond. Cette dernière s’adresse à tous les hommes et les femmes qui ont connu un ou plusieurs échecs entrepreneuriaux dans leur carrière professionnelle, et qui ont fait le choix, avec résilience et audace, de se lancer à nouveau dans l’aventure pour réussir. Le 27 juin dernier au Hub Bpifrance à Paris, deux prix ont été remis au cours de la cérémonie.

Richard Phan : le vainqueur 

Richard Phan se lance dans l’entrepreneuriat en 2011 avec la création de Mobisysteme, une application mobile de gestion du temps. La communication semble porter ses fruits mais le faible nombre de téléchargements conduit l’entreprise au dépôt de bilan et à la liquidation en 2014.

Mais Richard Phan ne s’arrête pas à cet échec ! En 2015, il décide de développer un nouveau projet entrepreneurial : Inventhys, un bureau d’études spécialisé dans les objets connectés. Et c’est une réussite : l’entreprise, auto-financée, double de taille chaque année. Le futur s’annonce radieux pour l’entrepreneur et ses 20 salariés avec 1,2 M€ de CA prévus pour 2018. En 2020, il annonce 4 M€ et le doublement de ses effectifs.

Une victoire qui lui offre l’accès à un programme de mentorat comprenant un accès privilégié aux partenaires du prix, et un déplacement à New York pour rencontrer l'écosystème entrepreneurial américain. 

Sylvain Tillon : le coup de cœur des organisateurs

Sylvain Tillon commence lui aussi l’aventure entrepreneuriale sur le mauvais pied. Alors qu’il n’est encore qu’étudiant, il fonde en 2003 Lucyf’hair, une entreprise d’accessoires pour cheveux. Mais quelques années plus tard, en 2009, l’entreprise est contrainte de déposer son bilan.

Et on peut dire que le jeune entrepreneur a su apprendre de son échec ! Il prend conscience de ses erreurs et publie en 2015 « 100 conseils pratiques pour couler sa boîte » chez Eyrolles. Cela avant de se lancer dans un nouveau projet en 2009 avec la création de Sydo, une agence conseil en pédagogie, puis de Tilkee en 2013, un éditeur de logiciels capables de suivre la lecture de documents numériques. Et cette dernière décolle : membre de Bpifrance Excellence et bénéficiaire du Pass French Tech, elle effectue une première levée de fond de 0,5 M€ en 2016 et vient de lever 3,5 M€ pour accélérer son développement international.


La Palme du Rebond est un concours organisé par le Columbia Business Club de France, Roland Berger, Spencer Stuart, 3i et Bpifrance. En partenariat avec 60 000 rebonds, Réseau entreprendre et la French Tech. 

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil


Une erreur est survenue sur la page.


Cliquez ici pour retourner à la page d'accueil

@DigoraBlog @pthielois @gknoery @TechData_FR @AurelKiener @Oracle_France Nickel ! 👍😀