Plan Tourisme : les différentes aides pour soutenir le secteur

Le Plan Tourisme a été mis en place le 14 mai dernier pour soutenir le secteur. Voici un récapitulatif des différents outils à la disposition des entreprises du tourisme pour se relever de la crise.

Bpifrance accompagne le rebond du tourisme en France. Le 14 mai 2020, Bpifrance et la Banque des Territoires en collaboration avec le Ministère de l’Économie, des Finances et de l’Action et des Comptes publics, et les régions ont développé une plateforme pour soutenir les acteurs du secteur. Chaque entreprise peut ainsi identifier les différentes aides dont elle peut bénéficier.
Bpifrance finance et accompagne la filière d’une part, et intervient en fonds propres et quasi-fonds propres d’autres part, auprès des exploitants touristiques, des TPE jusqu’aux grands groupes . « Si on souhaite que la France reste ‘LA’ première destination mondiale, nous serons là pour soutenir le secteur du tourisme », affirme Pedro Novo, directeur exécutif en charge de l’Export et coordinateur du Plan Tourisme.

Les offres de financements

Bpifrance, en partenariat avec la Banque des Territoires, a mis au point le prêt Tourisme pour répondre aux besoins de trésorerie ponctuels, liés à la situation actuelle. L’aide peut aller de 50 000 à 2 millions d’euros, sur une période de 2 à 12 ans, pour les entreprises concernées :
- les TPE, PME et ETI selon la définition européenne, situées en métropole et dans les DROM/COM ;
- possédant 24 mois de bilan minimum ;
- étant du secteur du tourisme (hébergement, restauration, loisirs, voyages et transports touristiques, le patrimoine, l’événement, etc.).
Les entreprises en difficultés au sens de la réglementation européenne ne peuvent pas accéder au prêt tourisme

Dans le cadre du plan de soutien au secteur touristique, un PGE Saison a vu le jour afin d’élargir les critères d’éligibilités du PGE au secteur du tourisme. « La limite du montant est calculée sur les trois meilleurs mois de l’activité du bénéficiaire plutôt que sur les 25 % du chiffre d’affaires HT du PGE actuel », précise Marie-Claire Dur, responsable du développement chez Bpifrance. « Le plafond du PGE Saison sera porté au 3 meilleurs mois de l’année 2019 — ce qui pour des entreprises saisonnières fait une grande différence », indique le communiqué officiel.

Les offres d’investissements

Bpifrance propose également différents fonds pour soutenir les entreprises du tourisme pendant la crise et les inciter à innover. Deux fonds existent selon la taille de l’entreprise :
- Le Fonds Avenir Soutien Tourisme (FAST)
- Le Fonds France Investissement Tourisme 2 (FIT 2)

Le FAST offre une solution de financement d’un montant pouvant aller de 50 000 à 400 000 euros, en quasi-fonds propres, mobilisables dans des délais courts pour les entreprises qui répondent aux critères suivants :
- Exploitants touristiques parmi ces 5 composantes : hébergement, restauration, voyagistes, acteurs du loisir, solutions pour le tourisme.
- Société constituée sous forme de SA ou SAS et disposant d’au moins 3 ans d’existence (exceptions possibles).
- Chiffre d’affaires minimum de 0,5 M€.
- Société saine avant la crise sanitaire, EBITDA positif (hors 2020).
Les entreprises dans lesquelles Bpifrance, ou un fonds géré par Bpifrance, est déjà investisseur ne pourront pas profiter du FAST.

Le FIT 2 vise le financement du redéploiement des entreprises du tourisme qui ont été confrontées à un arrêt brutal suite à l’impact de la crise sanitaire du Covid-19 mais dont les fondamentaux restent pérennes sur le long terme. Il accompagne des PME et petites ETI, en leur offrant une solution de financement en fonds propres et quasi-fonds propres mobilisables dans des délais courts. Les tickets d’investissements, allant de 400 000 à 7 millions d’euros peuvent être délivrés aux entreprises qui répondent aux critères suivants :

- Société constituée sous forme de SA ou SAS d’au moins 3 ans d’existence.
- CA minimum de 1 M€ pour des tickets d’investissement supérieurs à 0,4 M€.
- CA minimum de 3 M€ pour des tickets d’investissement supérieurs à 1 M€.
- Société saine avec EBITDA positif avant la crise du Covid-19 et dont les fondamentaux restent pérennes sur le long terme.
- Exploitants touristiques : hébergement, restauration, voyagistes, croisiéristes, acteurs des loisirs, solutions pour le tourisme.

Les offres d’accompagnements

Bpifrance est la banque des entrepreneurs. Au-delà des aspects financiers, elle cherche à accompagner ses clients dans la réussite de leurs projets entrepreneuriaux. « Ça fait partie de notre identité et de notre mission d’intérêt générale », affirme Marguerite Descamps, chargée de développement de l’Accompagnement chez Bpifrance. Voici les différents outils mis en place pour vous soutenir :
- Pour faire le point sur l’impact de la crise sanitaire pour votre entreprise, Bpifrance a développé l’Autodiag Rebond. C’est gratuit et réalisable en 15 minutes.
- Des E-Formations Rebond
- Le module d’entrée 360 Rebond Tourisme, opéré par le binôme formé d’un Responsable Conseil Bpifrance et d’un des consultants indépendants du vivier Bpifrance, vous permet de traquer les opportunités et reclarifier votre projet d’entreprise.
- L’Accélérateur Tourisme & Loisirs Promotion 2 qui sera lancé en décembre 2020.

Encadré : Accédez à toutes les aides disponibles :

- Grâce à notre infographie
- Sur le site plan-tourisme.fr

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil

À LIRE ÉGALEMENT

Pour aller encore plus loin.