Pôles de compétitivité - FUI - 67 nouveaux projets collaboratifs de R&D

67 nouveaux projets impliquant 49 pôles de compétitivité, 260 entreprises et 150 laboratoires publics de recherche, vont être financés dans le cadre du 18e appel à projets FUI. Focus sur ces résultats qui viennent d'être annoncés par les ministres en charge de la politique des pôles de compétitivité.

  • Portraits
  • Temps de lecture: 2 min

Les ministres en charge de la politique des pôles de compétitivité viennent d'annoncer les résultats du 18e appel à projets FUI. 67 nouveaux projets seront financés. Pilotés par une entreprise et associant au moins deux entreprises et un laboratoire de recherche, ces projets apportent une réponse concrète et collective sur des enjeux d’innovation actuels 

67 nouveaux projets - 260 entreprises - 150 laboratoires publics de recherche

Sur les 128 dossiers présentés, 67 nouveaux projets de R&D collaboratifs ont été retenus notamment pour leur aspect innovant et les retombées économiques qu’ils occasionneront pour le territoire national.

Ils bénéficieront d’une aide de l’état d’un montant de 42,8 M€ et d’une aide de 45,7 M€ des collectivités territoriales et des fonds communautaires (FEDER).

Ces projets impliquent 49 pôles de compétitivité, 260 entreprises et 150 laboratoires publics de recherche.

Exemples de projets sélectionnés

  • Box@pme, soutenu par le pôle Aerospace Valley, conçoit une solution globale incluant produit, service et processus de protection visant à lutter contre le cyber-espionnage à destination des PME et ETI françaises. 
  • Oviboost, labellisé par le pôle Agri Sud-Ouest Innovation, ambitionne de développer des solutions alternatives à l’utilisation d’antibiotiques principalement dans les élevages ovins du bassin du Roquefort, l’une des vitrines du savoir-faire national. 
  • Sealcoat, soutenu par le pôle Techtera, contribuera à la reconquête de la maîtrise française en matière de conception des dirigeables par le développement d’un revêtement extérieur novateur répondant aux contraintes atmosphériques, climatiques et aérodynamiques. 
  • Power-C, labellisé par le pôle Mer Méditerranée, propose de lever un verrou essentiel de la compétitivité des énergies marines renouvelables, celui de la connexion sous-marine pour les éoliennes offshore et les hydroliennes. 
  • Tomos, soutenu par le pôle Eurobiomed, envisage de développer de nouvelles tables d’imagerie médicale équipées de dispositifs alternatifs à la radiologie classique. 
  • Damav, labellisé par le pôle Pégase, vise une solution de détection automatisée des maladies de la vigne par le survol des parcelles au moyen de l’utilisation d’un micro-drone.

Découvrez la liste complète des projets retenus sur le site des pôles de compétitivité.

Un 19e appel à projets est en cours. Les projets seront sélectionnés avant la fin du premier trimestre 2015.