Politique de la ville : interventions de Bpifrance dans les zones urbaines sensibles entre 2007 et 2014

Les résultats présentés dans la présente note proviennent du croisement entre les bases d’informations internes de Bpifrance et des listes des entreprises présentes en ZUS et ZFU au 1er janvier des années 2007 à 2013, communiquées par le Commissariat Général à l’Egalité des Territoires (CGET, ex-DATAR). 

  • Entre 2007 et 2014, Bpifrance a soutenu a minima près de 14 000 entreprises présentes en Zone Urbaine Sensible et Zone Franche Urbaine1, représentant 109 000 emplois. Cela représente plus de 21 500 interventions à destinations des TPE-PME-ETI des quartiers pour un total de 4,4 Md€.
  • Bpifrance a soutenu entre 2007 et 2014 11 400 TPE, 2 300 PME et environ 200 ETI implantées dans les quartiers :
    • Bpifrance a travaillé sur la période avec 4,6% des entreprises localisées sur ces territoires ;
    • Le taux de couverture est nettement plus élevé pour les PME : on estime qu’environ 40% des PME implantées en ZUS et ZFU au 1er janvier 2013 ont été soutenues par Bpifrance depuis 2007. Ce taux est supérieur au taux de couverture des PME françaises par Bpifrance hors ZUS-ZFU (33%)

  • A travers ses interventions, Bpifrance a couvert la quasi-totalité des ZUS (96%) et la totalité des ZFU. Cela se manifeste par une couverture significative de l’activité dans l’ensemble des régions françaises, avec des taux de couverture importants en région Franche-Comté (10% des entreprises soutenues), Nord-Pas-de-Calais (9%), Alsace (9%) et DOM (8%).
  • Les TPE et PME des quartiers ont bénéficié de l’ensemble de la gamme de soutiens de Bpifrance :
    • Pour les TPE, le pilier de l’action de Bpifrance se situe, comme sur tout le territoire national, essentiellement au niveau de l’activité de garantie, en soutenant l’offre de financement des partenaires bancaires ;
    • Pour les PME, l’ensemble de la gamme de financement de Bpifrance a été utilisée, des aides à l’innovation aux prêts de développement, en passant par les fonds propres (200 entreprises ont été investies en capital). La répartition de ces interventions, conforme à la moyenne nationale pour Bpifrance, indique donc la qualité des projets portés par les PME dans ces territoires ;
  • Une population légèrement plus risquée que la moyenne nationale : les produits de soutien en trésorerie (mobilisation de comptes clients) est légèrement surreprésentée sur la période, en lien avec une problématique de délais de paiement un peu plus aigüe sur ces territoires. D’ailleurs, une analyse du risque des interventions de Bpifrance sur ces territoires montre que la probabilité de survie des TPE-PME soutenues en ZUS/ZFU, notamment en trésorerie, est légèrement inférieure à la moyenne des interventions nationales. 

La cartographie de l’offre

Découvrez la cartographie des produits et services de Bpifrance dont vous pouvez bénéficier dans une infographie interactive.

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil