Premiers succès pour Nice Grid, la gestion de l'énergie du futur

Nice Grid est une expérience unique au monde : il s'agit de mettre au point la gestion intelligente de l'énergie dans tout le quartier niçois de Carros. Particuliers ou entreprises, tous les utilisateurs ont pu participer à ce projet futuriste. Une source d'inspiration pour d'autres expériences en Europe ! 

Des technologies uniques au monde

Lancé début 2014, Nice Grid fait déjà école : véritable vitrine technologique, ce projet est avant tout un site pilote unique au monde qui démontre que l’on peut faire une gestion intelligente et durable de l’électricité grâce aux nouvelles technologies. Sur ce modèle, a déjà été lancé un projet européen associant plusieurs pays d'Europe à la Métropole Nice Côte d’Azur, avec EDF et le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment, le CSTB. Des Finlandais, des Italiens ou des Autrichiens vont ainsi participer à cette gestion raisonnable de leur consommation d'énergie grâce à des équipements sophistiqués.
C'est dire le succès que remporte l'expérimentation unique de Nice Grid. Dès janvier, les habitants de Carros, un quartier de Nice, ont pu participer activement au projet en pilotant leur chauffage avec un équipement spécial installé à leur domicile. Devenus de véritables « consomm'acteurs », ils ont pu, à la demande, modérer leur consommation d'énergie de 18h à 20h en hiver. C'est la première vocation de Nice Grid : maîtriser collectivement les pics de consommation électrique et réduire les émissions de CO2.

Une démarche sociétale et responsable

Pour Jérôme Patte, directeur HSE Maintenance et Travaux Neufs de Virbac, participer à cette aventure relève de la responsabilité sociétale de l'entreprise : « Avec 1200 salariés et des installations de production, notre entreprise est consommatrice d’énergie. Or nous sommes dans une région où le risque de pénurie électrique est réel, à cause des sursollicitations. Accepter de diminuer sa consommation peut éviter le black out. » Ce laboratoire de pharmacie animale, l’une des 7 entreprises présentes sur le site, autorise EDF, depuis l'hiver dernier, à couper son chauffage en cas de grand froid sur une partie de ses installations entre 18 et 20h, avec un délai de prévenance de 24 heures. De même pour la climatisation pendant l’été, en cas d'incendie par exemple. Tout est géré à distance, grâce à des systèmes intelligents pilotés par internet.
L’investissement total du projet Nice Grid est évalué à 30 millions d’euros, dont 11 millions financés par des aides publiques nationales et européennes. Labellisé et financé par le Commissariat Général aux Investissements d’avenir (CGI) à hauteur de 4 millions d’euros avec le soutien de l'ADEME, le projet a également reçu une aide de la Commission Européenne au travers du projet Grid4EU à hauteur de 7 millions d’euros.

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil

🎶 Suivez le rythme de... @sylvaintillon, CEO d'@house_container, le fabricant de maisons et de bâtiments en contain… https://t.co/me4HhCAXuv