Prêt participatif « Sofired- PME Défense »: Bpifrance signe deux conventions avec le ministère de la défense

Suite au transfert des titres de la société Sofired à Bpifrance en juillet 2013, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, et le directeur général de Bpifrance, Nicolas Dufourcq, ont signé deux conventions pour encadrer le dispositif de prêts participatifs au profit de PME et d’entreprises relevant du secteur de la Défense.

  • Portraits
  • Temps de lecture: 1 min

Ces conventions portent sur la gestion relative aux prêts participatifs SOFIRED-PME Défense et sur le fonds de garantie Défense.

Le ministère de la Défense, le ministère de l’Économie et Bpifrance ont convenu de poursuivre les actions engagées par la société Sofired au bénéfice :

  • des PME localisées dans les zones restructurées
  • des entreprises relevant du secteur de la Défense.

Quelles nouveautés en janvier 2014 ?

  • Dans la continuité de l’offre de financement de SOFIRED, des prêts entre 100 000 € et 1 000 000 € pour des PME avec des projets de développement
  • Modification des critères d’éligibilité par le ministère de la Défense en recentrant son action sur un périmètre géographique et sectoriel plus adapté.

Les entreprises éligibles

  • Les PME créées depuis plus de 3 ans, financièrement saines, qui présentent un lien avec le secteur de la Défense sont éligibles au concours Prêt Participatif « SOFIRED-PME Défense », quelle que soit leur localisation sur le territoire national.
  • Toute PME de plus de trois ans localisée ou s’implantant dans l’une des zones d’emploi retenue par le Ministère de la Défense, dont le projet présente des perspectives d’emploi, est également éligible.