Programme Investissements d’Avenir : 4,5 millions d’euros accordés au projet Valodim

Le projet de R&D Valodim vise à produire des fertilisants à prix compétitif et respectueux de l’environnement.

  • Portraits
  • Temps de lecture: 1 min

Mieux valoriser les digestats

L’objectif du projet Valodim est notamment de mieux valoriser les coproduits issus de la méthanisation appelés digestats. Il répond au marché de la méthanisation qui est en pleine croissance et en attente d’innovations. Il a une ambition de déploiement large sur un marché de dimension européenne où les notions d’agriculture durable, de transition énergétique et d’environnement sont déterminantes et fortement croissantes.
Financement du projet Valodim

Ce projet de R&D, dont le coût total s’élève à 12,5 millions d’euros sur 6 ans, est financé par le Programme Investissements d’Avenir.
Bpifrance attribuera, via le PSPC, une aide de 1,9 million d’euros sous forme de subventions et 2,6 millions d’euros sous forme d’avances remboursables.

Le consortium

Dans le cadre de ce projet, les partenaires apportent et développent des compétences scientifiques et techniques de premier ordre. Le consortium Valodim regroupe une PME Union des Distilleries de la Méditerranée, quatre ETI (Entreprise de Taille Intermédiaire) Arterris Innovation, Cap Seine, Fertigaz, Ovalie Innovation, une GE (Grande Entreprise) Vivescia et trois laboratoires l’INSA de Toulouse, L’Université Technologique de Compiègne et l’IRSTEA Centre de Rennes. Il est conduit par Arterris Innovation, chef de file.