Raphaël Garrigos [Les Jours] : co-fondateur du Netflix du journalisme

À l’approche des fêtes de fin d’année, redécouvrez chaque jour l’une des personnalités qui ont fait monter le son en 2019 et sur la scène de l’Ampli lors de Bpifrance Inno Génération. Aujourd’hui, nous vous (re)présentons Raphaël Garrigos, directeur de la rédaction du site Les Jours. 

L’actualité est une série qu’on suit au quotidien. Lancé en 2016 par d’anciens journalistes de Libération, Les Jours est un site d’information qui traite des sujets d’actualités sous forme de séries d’articles appelées « Obsessions ». Le média, connaît un vrai succès, sans publicité. « La moitié de nos lecteurs ont moins de 35 ans avec une totale parité. C’est du jamais vu dans la presse », se réjouit Raphaël Garrigos, directeur de la rédaction du site. 

« Investir dans le journalisme » 

Après 15 ans de bons et loyaux services rendus à Libération, Raphaël Garrigos et sept autres confrères ont décidé de tout quitter pour mieux se relancer. Alors que le média connaît un plan social, ils décident de profiter d’un plan de départ volontaire : «On voyait qu’à Libé se dessinaient uniquement des perspectives d’économies, et nous on avait justement envie d’investir dans le journalisme».  

Pendant leurs années de salariat, tous étaient frustrés de ne pas approfondir les sujets traités au quotidien : « On avait l’impression d’être à l’écume de l’information». En juin 2015, ils lancent une campagne de financement participatif, « avec cette promesse de faire un site qui traitera l’information sur du temps long, et faire du journalisme profond ». Pari réussi, en une semaine, ils récoltent 50 000 euros. A la fin de la campagne la cagnotte atteint plus de 80 000 euros.   

Les Jours est un site payant, sans publicité détenu à 70 % par les 9 associés du média. «Les autres actionnaires sont certains abonnés et des investisseurs comme Xavier Niel qui a cru au projet et qui détient 5 % du capital». 

Passer du temps comme obsession 

Considéré comme le Netflix du journalisme par ses lecteurs, chaque grand sujet creusé est appelé « obsession » et respecte les codes d’une série avec des personnages, des lieux clés, une bande son, des photos, etc. « Je travaille sur une obsession qui s’appelle l’Empire et qui est consacré à la façon dont Vincent Bolloré mange Canal +. On a publié ce matin le 127e épisode. Mais on a aussi des séries beaucoup plus courtes », explique Raphaël Garrigos. Dans chaque obsession, les articles sont indépendants les uns des autres mais permettent d’avoir un regard plus large sur le sujet. «L’idée c’est vraiment de poursuivre et ne jamais lâcher un sujet, quel qu’il soit.» Le directeur de la rédaction prend l’exemple de la réforme du bac : « on s’installe pendant 2 ans dans la classe de 1ère qui inaugure la réforme et on analyse à quoi elle ressemble au quotidien».  

En plus d’être un site web d’information, les journalistes des Jours ont également publié sept livres aux éditions Seuil. « Et naturellement on se dirige déjà sur du podcast avec nos amis de Louie Media et peut être vers du documentaire».

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil