Rapport sur l’évolution des PME : découvrez l’édition 2018

L’Observatoire des PME réalise chaque année une rétrospective sur l’activité des PME et des ETI françaises.
Cette dernière édition confirme la dynamique inégalée des TPE, PME et ETI qui ont alimenté la croissance économique en France sur les dernières années.

Rapport PME 2018 : l’essentiel sur les PME et les ETI

Les principaux faits majeurs à retenir de ce rapport, qui voit l’année 2017 comme l’année des records et de la consolidation de la tendance haussière, sont les suivants :

  • Un dynamisme de la création d’entreprise (590 000 ; + 7 % en 2017), un point haut depuis 2010.
  • Une baisse continue de la sinistralité des entreprises en 2017, y compris chez les TPE (55 300), un niveau en dessous de ceux d’avant-crise (57 000 en 2008).
  • Une croissance du chiffre d’affaires des PME pour la troisième année consécutive en 2017, de même que la valeur ajoutée et l’investissement des PME (sauf dans le Commerce).
  • Une contribution croissante des PME, notamment des microentreprises, à la hausse des exportations et fort renouvellement annuel du vivier des PME exportatrices (1/4).
  • Une poursuite de l’effet de report des marchés publics des grandes entreprises vers les PME (impact des accords-cadres) qui augmente de nouveau leur part dans la commande publique (en valeur).
  • un renforcement continu des capitaux des PME avec une convergence sur dix ans des comportements des PME-ETI et des grandes entreprises (poids des capitaux identique en 2016) ; même constat sur l’endettement, même si les PME conservent des spécificités plus marquées.
  • 5e année de progression des investissements du capital-investissement français, nouveau record pour le nombre d’entreprises financées (2 140 en 2017) et les levées de fonds (17 M€, un niveau jamais atteint depuis 20 ans).
  • Croissance toujours soutenue des activités alternatives de financement en crédit-bail et affacturage chez les PME (+ 6 à + 7 % en 2016), en ligne avec les évolutions constatées dans d’autres pays de la zone OCDE.
  • Le montant des exonérations sociales et le nombre de JEI sont en constante augmentation depuis 2011 (en quatorze années d’existence, 9 800 bénéficiaires pour 1 700 Md€ d’exonérations sociales et 170 M€ d’exonérations fiscales). 

Retrouvez en détail ces tendances et allez plus loin en téléchargeant les contenus enrichis en analyses, graphiques et données de la 14e édition annuelle du Rapport sur l’évolution des PME.

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil

"Chercheur ou Entrepreneur ?" Nos experts de la #DeepTech nous donne leur point de vue ! 👇 Et vous ? 😊 https://t.co/w5YCSLlpiK