Renforcer la 3e mission de l’Université : le livre blanc

Deux ans après le lancement du Plan Deeptech, Bpifrance et la Chaire NewPIC de Paris School of Business publient un livre blanc pour renforcer la montée en puissance de l’innovation technologique et de la Deeptech dans les campus universitaires.

Si les missions de l’Université en matière d’enseignement et de recherche sont bien connues, on oublie encore trop souvent le rôle des acteurs académiques en matière d’innovation. Cette troisième mission de l’Université mérite d’être mieux comprise pour renforcer la capacité des chercheurs à devenir des acteurs clés de l’écosystème d’innovation de leur territoire. C’est pourquoi Bpifrance Le Lab et la direction Deeptech de Bpifrance ont commandé ce livre blanc à la Chaire NewPIC (Nouvelles Pratiques pour l’Innovation et la Créativité) de Paris School of Business. Co-écrit par les chercheurs Valérie Mérindol et David Versailles, il s’inscrit dans la continuité des travaux sur les plateformes d’innovation collaborative menés par Bpifrance Le Lab au sein de la chaire NewPIC de Paris Business School.

Favoriser la création d’entreprises Deeptech

« Opérateur du Plan Deeptech depuis 2019, nous sommes engagés dans la poursuite de l’objectif de création de 500 startups issues de la recherche par an. », explique Pascale Ribon, directrice Deeptech de Bpifrance. « Ce livre blanc pose un diagnostic et énonce des propositions concrètes pour accompagner dans cet objectif les Universités, qui occupent une place de plus en plus importante sur les territoires pour favoriser la création d’entreprises et animer des écosystèmes entrepreneuriaux ».
Dans cet ouvrage, les deux chercheurs mettent en avant des bonnes pratiques et des initiatives originales développées par les universités, adossées à une dynamique d’écosystème local. Ils identifient également les verrous au développement de la troisième mission des universités. Enfin, ils proposent un raisonnement sur les capacités organisationnelles nécessaires aux universités pour déployer des stratégies qui visent à renforcer leur troisième mission.

Comment accompagner la montée en puissance de la troisième mission des universités ?

Si les universités sont reconnues pour leurs missions de recherche et d’enseignement, le passage à l’échelle sur la troisième mission reste à bâtir. Dans leur étude, Valérie Mérindol et David Versailles identifient deux grand axes d’engagement des pôles académiques pour monter en puissance :

  • le renforcement de l’entrepreneuriat jusqu’à créer les conditions d’une Université « entrepreneuriale », engagée vers la création de startup ;
  • le développement de la collaboration avec les entreprises existantes jusqu’à devenir un véritable hub d’open innovation, forme de collaboration plus globale et flexible dans la durée.

Les auteurs distinguent également quatre défis à relever pour atteindre ce changement d’échelle :

  • la professionnalisation des personnels en charge de la troisième mission, ce qui passe par le renforcement des compétences et par la valorisation de ces activités dans la carrière des chercheurs et enseignants-chercheurs ;
  • le partage d’une culture de l’innovation au sein des universités, ce qui suppose des efforts de communication et la mise en avant des « pionniers » qui portent ces démarches ;
  • la question des moyens financiers nécessaires à l’accomplissement de la troisième mission ;
  • le développement d’une visibilité et une légitimité dans l’orientation de l’université vers l’innovation, et l’installation d’une marque.

Pour accompagner ce « passage à l’échelle » des universités françaises, Bpifrance va mettre à disposition de celles qui le souhaitent un outil d’auto-diagnostic afin de caractériser leurs ambitions et d’identifier concrètement le chemin à suivre pour y parvenir.

Le livre blanc « Renforcer la troisième mission de l’université pour l’innovation technologique et la deeptech » est disponible en téléchargement sur le site de Bpifrance Le Lab.

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil