Sébastien Missoffe mise sur l'accélération numérique avec Google France

Depuis son arrivée à la tête de Google France en avril 2017, Sébastien Missoffe multiplie les initiatives. Son objectif : développer les activités du géant américain dans l’Hexagone en pariant sur le numérique. Il sera le 11 octobre à l’AccorHotels Arena pour la 4e édition de Bpifrance Inno Génération. Découvrez son parcours.

« International », c’est le mot qui décrit le mieux le parcours de Sébastien Missoffe. Alors qu’il n’est encore qu’étudiant, il regarde déjà au-delà des frontières de l’Hexagone. Il intègre ainsi l’European Business School (EBS) puis obtient un MBA à l’Institut européen d’administration des affaires (INSEAD). Après près de 10 ans chez l’Oréal, il rejoint Google en 2006 en tant que responsable commercial au siège européen de Dublin. Il devient ensuite directeur des ventes de YouTube pour la zone EMEA. En 2011, il s’envole pour la Californie comme directeur commercial en charge des TPE et PME pour le marché américain. En 2015, il est nommé vice-président de YouTube en charge des opérations à San Francisco. Deux ans après, il revient sur le vieux continent pour devenir directeur général de Google France.

Accompagner la transition numérique des entreprises

Toutes ces années passées à l’étranger ne lui ont pas fait oublier ses racines. Sébastien Missoffe souhaite donner à Google un regard plus tricolore. Le géant américain prévoit ainsi de prendre part à la transformation et à l’accélération numérique en France. Cela notamment avec la création d’« ateliers numériques ». L’idée ? Des formations gratuites et ouvertes à tous enseignant les outils incontournables pour le développement numérique d’une entreprise. Au programme : la cybersécurité, le défi de l’international, l’analyse des données, le RGPD, le référencement naturel, etc. Le premier de ces ateliers a ouvert à Rennes le 9 juin dernier. Trois autres lieux devraient prochainement voir le jour.

Et il ne compte pas s’arrêter là ! Le directeur général de Google France souhaite désormais collaborer avec le monde scientifique français. Il prévoit l’ouverture d’un centre de recherche sur l’intelligence artificielle avec l’Ecole Polytechnique. Le deuxième en la matière détenu par l’entreprise en Europe. Le premier se situant à Zurich, en Suisse.

Cet investissement du géant de Mountain view dans l’Hexagone entrainera une augmentation des effectifs d’environ 50% avec à la clé près de 300 recrutements cette année. Un beau programme en vue !

Entrepreneurs de tout le pays, comme Sébastien Missoffe, unissez-vous !

 Le 11 octobre 2018, de 9h à minuit, soyez au rendez-vous de la 4e édition de Bpifrance Inno Generation. 

Inscrivez-vous vite !

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil


Une erreur est survenue sur la page.


Cliquez ici pour retourner à la page d'accueil

Entrepreneurs ! Venez participer à notre atelier sur la révolution #FinTech ! N'attendez plus et optimisez votre jo… https://t.co/U8RGDLIAcv

À LIRE ÉGALEMENT

Pour aller encore plus loin.