Sirail met son développement international… sur les rails

Le spécialiste du câblage ferroviaire, basé en région Nord-Pas-de-Calais-Picardie, a ouvert trois filiales à l’étranger. De quoi créer des emplois... en France.

  • Portraits
  • Temps de lecture: 1 min

Créée en 2007, à l’ombre de Bombardier, Sirail, une entreprise basée à Crespin, dans le Nord, spécialiste du câblage ferroviaire, et sous-traitant de rang 1 et 2 des grands constructeurs ferroviaires, a ouvert trois filiales à l’étranger.

rail

Une à Hennigsdorf, au nord de Berlin, l'un des grands pôles industriels du rail, avec une opération de croissance externe - l’acquisition de Confecta GmbH, devenu Sirail GmbH, en 2016. L'autre à Jaklovce, en Slovaquie (création d'un site de sous-traitance, Sirail s.r.o., en 2016) et une troisième à Tunis (prise de contrôle total d’un sous-traitant avec lequel la PME était déjà liée, Sicor, devenue Sirail Tunisie Sarl, en 2015). Pour se développer à l'international, l'entreprise, dirigée depuis décembre dernier par lOlivier Piganeau, a réuni un total de 7 millions d'euros de capitaux. Elle a ainsi bénéficié en janvier dernier d'un investissement de 3,2 millions d'euros de la part du fonds Croissance Rail de Bpifrance. Mais cette injection de fonds n'est pas son seul atout dans la course à l'international.