Startsquare, l’interface entre les projets de recherches et les entrepreneurs

La start-up lyonnaise a lancé une plateforme web en juin 2015 destinée à mettre en relation des projets de recherches et des entrepreneurs potentiellement intéressés à les développer économiquement.

  • Portraits
  • Temps de lecture: 1 min
mise en relation

Startsquare se situe entre Meetic et le Bon Coin : des structures de recherches publiques et privées déposent des annonces sur leurs projets de recherches innovants, tandis que des entrepreneurs potentiels s’inscrivent sur la plateforme pour les consulter en vue de les développer sur le plan économique. Par la suite, les mises en relation dépendent des interactions entre les membres de la plateforme.
 « La recherche française est très performante et innove beaucoup. Notre but est de développer un guichet unique pour les entrepreneurs désirant appréhender les innovations », explique Tanguy Confavreux, président et co-fondateur de Startsquare, qui compte cinq employés.

Une levée de fonds en préparation

startsquare

Pour l’heure, Startsquare dispose de 26 projets en ligne et près de 900 utilisateurs actifs. La start-up, incubée à l’EM Lyon, se rémunère en faisant payer les fournisseurs de projets à travers plusieurs formules (abonnements annuels, paiement à l’annonce ou à la mise en relation). L’utilisation étant gratuite pour les entrepreneurs.
D’ici la rentrée prochaine, la jeune pousse espère réaliser une première levée de fonds auprès d’un business angel, qui lui permettra d’améliorer techniquement sa plateforme et de poursuivre son développement en France, avant de s’attaquer à l’Europe dans un avenir proche.