Suivez le rythme d’Olivier Marc et de David Le Douarin, co-fondateurs d’Advalo

Advalo, la plateforme de marketing individualisé, est membre de la promotion 2017-2018 du Pass French Tech. Comme tous les lauréats du Pass, Olivier Marc et David Le Douarin, ses co-fondateurs, accélèrent pour faire de leur entreprise une championne en France et à l’international. Interview croisée.

« Chez Advalo, on offre la possibilité aux enseignes de retrouver leur vrai rôle de commerçant et d’établir avec chacun de leurs clients une relation durable et individualisée, loin du marketing de masse, rejeté par les consommateurs. » C’est ainsi que David Le Douarin, co-fondateur avec  Olivier Marc d’Advalo, présente l’activité de l’entreprise. Créée en 2013, la plateforme de marketing individualisé valorise les données accumulées par les retailers sur leurs clients. L’objectif : essayer de mieux connaître leurs intentions d’achat et ainsi générer du trafic qualifié en magasin.
Implantée à Paris et à Rennes, Advalo accompagne plus de 40 enseignes de la distribution.

Votre routine du matin, elle ressemble à quoi ?

Olivier Marc : Je me lève chaque jour à la même heure, 6h30. Et mon premier réflexe est d’attraper mon téléphone pour découvrir les actualités du jour.

David Le Douarin : En semaine, mon réveil sonne à 7h00. Après l’incontournable café, je m’accorde 15 à 20 minutes de méditation pour commencer la journée du bon pied.

Et au bureau, vous commencez par quoi ?

DLD : J’arrive au bureau vers 8h45. Puis, en prenant un deuxième café, j’organise le planning de la journée. En général, je consacre mes matinées aux sujets urgents et aux échanges avec les équipes. Par exemple, chaque lundi matin, on commence par un stand up avec l’ensemble des collaborateurs pour échanger sur les avancées, les enjeux et les sujets de la semaine à venir.

OM : Tout comme David, j’arrive entre 8h30 et 9h00. Une fois installé, je commence par ouvrir ma boîte e-mail pour identifier les points prioritaires et m’assurer que tous les projets suivent leur cours. Puis, je fais le point avec les équipes sur les sujets urgents et m’assure de la qualité constante du service délivré aux clients.

Vous êtes plutôt vrai déjeuner à table, ou sandwich sur le pouce ?

OM : Que ce soit sur le pouce ou à table, l’essentiel c’est que le déjeuner soit partagé avec les équipes. Ce sont des moments importants qui permettent de construire une vraie cohésion et un esprit positif au sein d’Advalo. Nous accueillons régulièrement de nouveaux collaborateurs, les déjeuners sont donc de bonnes occasions pour faciliter leur intégration.

DLD : Moi, tout dépend de mon agenda ! Mais, comme vient de le dire Olivier, on essaye le plus souvent de déjeuner au bureau avec les équipes. On teste toutes les formules à emporter du quartier. Il m’arrive aussi souvent de déjeuner avec des clients ou prospects pour les écouter parler de leurs enjeux.

Vous enchaînez avec quoi ?

DLD : En général, l’après-midi est consacré aux rendez-vous et aux appels clients. Je réserve aussi des créneaux en fin de journée pour recevoir les candidats au recrutement.

OM : Mes après-midis sont principalement dédiés à des enjeux de représentation d’Advalo auprès des acteurs de notre écosystème, clients, prospects ou partenaires. Il s’agit de favoriser la visibilité de la société et faire en sorte que notre activité soit comprise et valorisée, mais aussi de garder la mesure du pouls du marché, car tout évolue très vite, nous y compris !

Sinon, vous prenez le temps de souffler ?

OM : Lorsque j’en ai le temps ! Je pratique la course à pied et j’essaie de m’y astreindre au moins 3 fois par semaine, pour m’aérer l’esprit et recharger les batteries pour la suite de la semaine.

DLD : Au quotidien, j’utilise le vélo pour me rendre au bureau, et j’évite l’ascenseur pour monter les 4 étages à pied ! Le vendredi, j’aime aussi me réserver du temps pour pratiquer la natation et la course à pied.

Et la déconnexion, ça vous parle ?

OM : Pas du tout ! Du lever au coucher, je reste toujours connecté.

DLD : Contrairement à Olivier, moi ça me parle ! À la fin de la journée, l’ordinateur est fermé, le téléphone est rangé. Être connecté, c’est important et même indispensable, mais ça peut très vite se transformer en pollution mentale.

Advalo et le Pass French Tech

Le Pass French Tech est un programme national d'accompagnement lancé en 2014 à destination des entreprises en hyper-croissance, pépites de la French Tech. L'objectif de ce programme est d'accélérer la croissance des entreprises, de les accompagner à l’international, mais aussi de leur offrir de manière unique, prioritaire et accélérée des services premiums spécifiques aux problématiques d’hyper-croissance de ces entreprises.
Avec le Pass French Tech, Advalo a pu recruter, plus facilement, des experts de la data et accroître sa visibilité au sein de l’écosystème tech & data.

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil