Tour de France du Made in France prêt-à-porter et accessoires

La Fashion week, qui s'est déroulée à Paris du 27 septembre au 5 octobre 2016 pour le prêt-à-porter, Bpifrance vous emmène faire un tour de France des créateurs qui fabriquent dans l'Hexagone.

Survolez notre infographie interactive pour découvrir ces champions du "Made in France"

Aquitaine - Limousin - Poitou-Charentes

Repetto

Repetto

Les fameuses ballerines, portées aussi bien par Brigitte Bardot, qui les lança, que par Serge Gainsbourg, et créés par Rose Repetto pour son fils, le danseur Roland Petit, en 1947, sont fabriquées à Saint Médard d'Excideuil, en Dordogne.

Agnelle

agnelle

L'affaire, créée en 1937, est aujourd'hui dirigée par l'arrière-petite-fille du fondateur, et produit ses gants à agnelle. Ils sont devenus des accessoires de mode à part entière.

Auvergne - Rhône-Alpes

Robert Clergerie

C'est dans la Drôme, à Romans, capitale de la chaussure, que Robert Clergerie fait fabriquer ses souliers. Ses créations séduisent depuis longtemps les grands - et grandes - de ce monde, telle Michelle Obama, pour qui il a fait spécialement une paire de bottes.

Bourgogne - Franche-Comté

Lunettes Emmanuelle Khanh

C'est dans les meilleurs ateliers d’Oyonnax, dans l'Ain, que la styliste française, qui s'est lancée dans le prêt à porter en 1969, fait fabriquer ses lunettes. Contrainte à en porter elle-même, elle décide, en 1972, que ce sera un accessoire de mode, aux montures marquées et volumineuses. Le succès ne se dément pas depuis.

Centre-Val de Loire

Cinabre

Noeuds papillon, cravates, foulards, pochettes, écharpes sont créés depuis 2011 par Alexandre Chapellier, et réalisés dans le Loir et Cher. Avant cela, il avait constitué une équipe de jeunes créatifs et rencontré plus d’une centaine d’artisans en France.

Languedoc-Roussillon - Midi-Pyrénées

La Botte Gardiane

Fondée en 1958 et labellisée Entreprise du Patrimoine Vivant en 2007, La Botte Gardiane est seule sur son créneau. Ses produits sont fabriqués dans le pays des gardians, à Villetelle, entre Nîmes et Montpellier.

Bleu de Chauffe

L'histoire du bleu de chauffe se confond avec celle des cheminots du début du XXe siècle, qui la portait. La marque cultive l'esprit « workwear » et fait fabriquer ses vestes de travail et ses sacs de postiers à Millau, dans l'Aveyron.

Normandi

Saint James

Vers 1850, à Saint-James, à côté du Mont Saint-Michel, la famille Legallais commence à filer et teindre la laine de pays. Puis viendront les sous-vêtements, puis le fameux pull marin. Aujourd'hui, la fabrication du pull, mais aussi d'autres collections, est toujours effectuée à Saint James, dans la Manche.

Provence-Alpes-Côte d'Azur

K Jacques

Synonyme de Saint-Tropez, les sandales, créées en 1933 par un arménien, Jacques Keklikian, y sont toujours fabriquées. La marque de tropéziennes a obtenu le Label Entreprise du Patrimoine vivant en 2011.

Les espadrilles 1789 CALA

En 2010, deux jeunes entrepreneurs, Damien Calamuso et Julien Lilée, décident de rajeunir la bonne vieille espadrille avec des couleurs vives, des rayures... Le succès est au rendez-vous. En 2013, la marque entre même au Bon Marché. Et elle est toujours fabriquée à Saint-Laurent-du-Var.

Ile-de-France

Le Coq Sportif

La marque emblématique, fondée en 1882 par un artisan bonnetier passionné de sport, Emile Camuset, commence par des maillots pour les cyclistes et les footballeurs. Elle deviendra célèbre grâce au Tour de France. Les maillots, désormais portés par tous, sont fabriqués en partie à Paris et à Romilly-sur-Seine, dans l'Aube.

Bérangère Claire

Première collection au look « preppy chic » en 2007, et premier succès - ses ventes se font sur Internet - pour Bérangère Claire, jeune costumière et styliste venue de Lorraine. La pièce maîtresse de sa collection, la chemise en jean, est fabriquée à Pantin.

Pays de la Loire

Bronzette

Les maillots de bain d'Alexandra Joly-Firino Martell sont fabriqués au Mans depuis 2006, date de la création de sa ligne. Depuis, elle l'a élargie au prêt-à-porter, mais toujours avec le même soin du détail. Une sophistication qu'elle a apprise chez Dior et Givenchy, ses anciens employeurs.

Longchamp

Longchamp

Les fameux sacs - dont le célèbre Pliage - sont fabriqués dans plusieurs ateliers, dans le Maine-et-Loire, l'Orne, la Vendée et la Mayenne. L'histoire a commencé en 1948, lorsqu'un buraliste parisien, Jean Cassegrain, imagine une ligne d'emballage de pipes. Puis ce seront les portefeuilles, et enfin, les sacs et bagages. Aujourd'hui, les sacs sont moins sages qu'à leurs débuts. Mais si les couleurs sont éclatantes, ils restent des classiques.

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil

.@clem_piazza de @inmemori_fr sera à Bpifrance #InnoGénération 5, et vous ? 👉 https://t.co/CPLhqomcrC https://t.co/T9vG74xeDR