Transfert de technologie : un nouveau partenariat en Languedoc-Roussillon

Philippe Nérin, président-directeur général de la SATT AxLR, et Nadine Faédo, directrice régionale Languedoc-Roussillon de Bpifrance, ont signé, le 12 février 2015, une convention de partenariat pour optimiser la stratégie de transfert des technologies de la recherche publique au profit des entreprises du Languedoc-Roussillon et françaises.

  • Actus
  • Temps de lecture: 1 min

Une convention de partenariat, pourquoi faire ?

  • Enrichir les outils d’évaluation des projets de maturation et de bénéficier de l’expertise de Bpifrance en s’appuyant sur son réseau régional ainsi que son expertise et sa connaissance des PME-ETI au niveau national.
  • Porter à la connaissance de Bpifrance une vision structurée du contenu de la recherche académique et de projets de maturation issus du territoire de la SATT AxLR.

SATT, qu'est-ce que c'est?

Le Programme d’investissements d’avenir (PIA) a initié la création des Sociétés d’Accélération du Transfert de Technologie (SATT) avec pour objectif d’accompagner et d’optimiser la valorisation de la recherche publique, notamment sous forme d’investissement dans la maturation de projets innovants et de licensing des titres de propriété intellectuelle issus de la recherche.