Websourd-media, le premier site d’informations en langue des signes

Forte d’une solide expertise en matière de visio-interprétation, la société toulousaine Websourd propose depuis mars 2015 le premier média en langue des signes.

  • Bang
  • Temps de lecture: 1 min
©Websourd

(photo : ©Websourd)

Élections départementales, crash de l'A320 de Germanwings, attentat au musée du Bardo... Sur la page d'accueil de Websourd-Media, un fil d'actualité semblable à n'importe quel autre site d'informations. A une exception notable, les journalistes y délivrent l'actualité avec des vidéos en Langue des Signes Française (LSF). Composée de trois journalistes, la rédaction propose chaque jour plusieurs heures d'actualités et de magazines. « Le traitement de l’information est le même que celui de nos confrères », assure Marylène Charrière, jeune directrice éditoriale de 33 ans, elle-même sourde. Avec peut-être une responsabilité supplémentaire à l’égard de notre public, notamment lors d’événements dramatiques tels que Charlie Hebdo afin de les sensibiliser à la liberté d’expression, par exemple. » Une campagne pour les dons est actuellement lancée, afin de soutenir ce nouveau média dont l’ambition est d’atteindre à terme une quinzaine de journalistes, pour un potentiel d’un million de visiteurs sur le site.

Une PME innovante

L'entreprise est aussi à l'origine d'une technologie innovante de visio-interprétation en langue des signes. Un interprète permet d'assurer l'intermédiaire entre l'usager sourd et l'employé d'une mairie ou des Caisses d'allocations familiales, par exemple. L’idée est simple, encore fallait-il y penser. C’est le mérite de cette société qui emploie 34 salariés, dont la moitié de personnes sourdes. Née sous la forme d’une association en 2001, Websourd a adopté le statut de société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) et réalise aujourd'hui 2 millions d’euros de chiffre d’affaires.