Weeprep : une application pour péparer son avenir

Tout au long de l’année Bpifrance valorise les initiatives entrepreneuriales qui font du bien. Aujourd’hui place à la Tech for Good avec l’entreprise Weeprep, une application numérique dédiée aux adolescents de 11 à 18 ans, pour les aider à construire leurs projets d’orientation scolaire.

Choisir sa voie. Pour Laïla Ducher, fondatrice de Weeprep, la clé est de se connaître et de développer ses compétences psycho-sociales.

L’application Weeprep propose ainsi aux collégiens et aux lycéens un parcours d’activités dont les résultats, ou les réponses, sont synthétisés dans un journal de bord, un support qui donne à l’utilisateur une idée précise de sa personnalité, de ses préférences et de ses choix. « La plateforme permet au jeune d’aller chercher les réponses qu’il a en lui pour mettre en lumière son identité selon ses goûts » soutient Laïla Ducher. Il s’agit donc à la fois d’un outil identitaire parce qu’il apprend à se connaître, et d’un outil pédagogique car il révèle ses capacités psyscho-sociales dans son quotidien, mais aussi dans sa vie professionnelle. « C’est aussi un outil structurant qui aide à construire son projet de façon très méthodique » ajoute l’entrepreneure.

Des activités inspirantes

Parmi les 400 activités mises à disposition : des podcasts thématiques, des quiz de personnalité, des outils de coaching pour relever des défis ou encore des activités « Je rêve »… « Dans le cadre de l’activité « La ligne de vie », l’utilisateur est notamment invité à raconter un événement fondateur ayant des conséquences sur sa vie actuelle. Le jeune raconte son histoire, et au fur et à mesure, sa ligne de vie s’organise. » Autre outil proposé : Ikigaï. Plus intellectuel, celui-ci a pour objectif d’identifier sa quête de vie en recoupant quatre composantes :

  • Ce que j’aime
  • Ce dont le monde a besoin
  • Ce pour quoi je peux être payé-e
  • Ce en quoi je suis doué-e

Les intersections entre chacune de ces composantes donne la mission, la passion, la vocation et la profession. La synthèse de l’Ikigaï forme « la raison d’être »

Et demain…

Soutenus par la civic tech (mouvement qui utilisent la technologie pour renforcer le lien démocratique entre les citoyens et le gouvernement ou la politique de façon globale) Make.org afin de développer l’offre auprès des académies, des régions (institutionnelles) et des mairies, Weeprep a gagné un AMI (appel à manifestation d’intérêt) dans l'académie de Versailles action "Orientation pour Tous" qui sera déployé en septembre 2020 dans plusieurs cités éducatives. Confiante, Laïla Ducher conclut, « nous avons des perspectives de développement à l'étranger notamment au Maroc mais aussi dans d'autres pays qui nous ont identifiés comme étant innovants et répondant adéquatement aux enjeux du futur du travail, comme le Brésil, par exemple".

Chiffres clés

  • Lancée le 30 septembre 2019
  • 12 000 utilisateurs
  • 250 téléchargements/ jour 
  • Utilisation moyenne : 2 à 3 fois/semaine soit 24 min/ semaine
  • + de 400 contenus de jeux et d'apprentissage
Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil