ZEWAY : des scooters électriques à batterie échangeable

ZEWAY surfe sur la mobilité électrique en ville et offre la possibilité de louer des scooters électriques à batterie échangeable dans des stations adaptées. Paris fait office de test pour espérer à terme se déployer à l’international.

Une affaire qui roule… à l’électrique. ZEWAY est une entreprise qui innove dans la mobilité verte en proposant un service de location de scooters électriques avec des batteries échangeables en quelques secondes. Les premiers essais ont débuté en septembre à Paris et sa petite couronne. La startup s’est déjà faite remarquer en remportant le Grand Prix du 3e Forum européen Energy for Smart Mobility (E4SM) organisé en octobre dernier. « ZEWAY est le premier opérateur en Europe à déployer cette solution innovante de scooter électrique à échange de batterie dans un réseau de stations », précise Amaury Korniloff, l’un des cofondateurs.

De l’énergie solaire au scooter électrique 

Amaury Korniloff et Stéphanie Gosset, les deux cofondateurs de l’entreprise, ont dépensé beaucoup d’énergie dans leurs projets entrepreneuriaux. Avant de se lancer dans le scooter électrique, ils ont cofondé ensemble Solairedirect en 2007, devenu un des leaders mondiaux de la production d’électricité photovoltaïque et racheté par le groupe Engie en 2015. Depuis deux ans, ils ont décidé de démocratiser la mobilité durable en ville. Convaincus que l’avenir passera par une massification rapide de la mobilité électrique dans les grandes agglomérations, alors même que le taux de pénétration de l’électrique dans la mobilité y est encore marginal, ils se sont attaqués au principal frein à cette transition : la charge ! ZEWAY a développé une solution de scooter électrique personnel avec échange de batterie en moins d’une minute dans un réseau de stations déployé dans la ville. En mai dernier, l’entreprise a levé 15 millions d’euros « permettant de finaliser le développement de la plateforme technologique et à financer les actifs (batteries, stations, scooters) qui sont loués aux clients », indique Amaury Korniloff.

Une solution déployable “dès 2022 dans les grandes agglomérations françaises et les grandes villes européennes"

Depuis octobre dernier, la startup a lancé la commercialisation de ses services à Paris. Une quarantaine de bornes de recharges sont installées dans la Capitale. ZEWAY a notamment signé des partenariats avec Monoprix et BNP Paribas pour en proposer au sein de leurs établissements. « Notre solution devrait être pleinement opérationnelle en décembre, en fonction cependant des contraintes de la crise sanitaire ». L’objectif est que les utilisateurs ne roulent pas plus de 2 km dans Paris pour trouver une borne d’échange de batterie.

Mais la ville lumière n’est que la première étape du projet. « Paris doit nous permettre de valider notre solution, dans une démarche d’amélioration continue et rapide pour répondre au mieux aux attentes de nos différents segments de clients. Mais nous avons structuré notre plateforme pour qu’elle soit « scalable », et déployable rapidement dès 2022 dans les grandes agglomérations françaises et les grandes villes européennes ».

Pour 130 euros par mois engagés sur 3 ans, les utilisateurs profiteront d’un service tout inclus comprenant leur scooter personnel, le kilométrage illimité, l’assurance tout risque, l’entretien et bien d’autres avantages. « Nous souhaitons vraiment convaincre les utilisateurs de scooters thermiques de passer à l’électrique », assure le cofondateur.

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil

À LIRE ÉGALEMENT

Pour aller encore plus loin.