Bpifrance, partenaire du sport collectif français

« Enjoy your world », l'ambitieux projet RSE du Pays d'Aix Université Club handball (PAUC)

Le Pays d’Aix Universitaire Club Handball a construit un projet RSE impliquant tout l’écosystème du club autour de la formation, de l’environnement, du sport-santé et du monde caritatif.

« Un PAUC plus motivé que jamais ! ». Le Pays d’Aix Universitaire Club Handball annonce la couleur au moment de reprendre sa marche en avant. Une promesse qui devient même un leitmotiv pour les équipes du club aixois à l’origine d’un tout nouveau projet 100% RSE : « Enjoy your world ». Formation, défense de l’environnement, sport-santé ou encore soutien caritatif : le pensionnaire de Lidl Starligue prend à bras le corps sa mission sociétale. C’est tout à fait naturel de défendre des valeurs d’entraide, d’accompagnement, de soutien, encore plus dans la période que nous vivons. Avec nos salariés et l’ensemble de nos partenaires, nous avons écrit un projet qui correspond totalement à l’ADN du club », explique Michel Salomez, directeur général du PAUC.

La formation au cœur de tous

« Après avoir montré, en 2007, notre ambition d’évoluer en première division, nous avons mis sur la table tout ce que nous allions faire pour y parvenir, et nous y sommes arrivés. Nous continuons sur notre lancée avec ‘Enjoy your world ». Le projet RSE pourrait vite devenir un modèle du genre. Tous les axes sociaux et sociétaux sont présents, en commençant par le volet « formation » et la présence de l’Académie du PAUC. « Nous formons des jeunes avec l’espoir de les accompagner jusqu’au plus haut-niveau et dans le monde professionnel. Mais nous savons pertinemment que peu d’entre eux y arriveront alors nous nous devons d’élargir notre champ d’intervention pour leur offrir une alternative ».

Dans le sport professionnel, il y a en effet beaucoup d’appelés et très peu d’élus. Avec un projet de soutien éducatif et scolaire, les jeunes de l’Académie ont désormais plus de chance de s’ouvrir d’autres portes si jamais celles du handball reste closes. Une action qui prend encore plus son sens dans les quartiers « défavorisés ». Le club vient en aide aux jeunes pour les fournitures scolaires, alimentaires et logistiques devient un outil précieux pour donner une chance à tous. Un axe de formation qui s’adresse également aux demandeurs d’emploi (rencontres employeur/employé, ateliers d’estime de soi par le sport) et au public carcéral dans son besoin de réinsertion. Une Académie qui a reçu le label de la Fédération Française de Handball, très attentive au projet aixois.

Une charte environnementale à l’étude

« Enjoy your world », c’est aussi un programme de santé - bien être appelé « handfit ». L’ensemble des partenaires du PAUC peut proposer à ses salariés d’avoir des séances de sport, de nutrition et même des bilans de santé. Staff technique et joueurs participent volontiers aux actions mises en place qui, avec le Covid, ont dû être adaptées ces derniers mois. Les séances de sport ont été envoyées par vidéo et un forum a été mis en ligne pour les questions diététiques. Un outil précieux pour les entreprises afin de faire entrer le sport – santé au travail.

Des entreprises partenaires sont en permanence associées à ces thématiques RSE pleines de sens. « Elles font partie intégrante du club et de ses projets, c’est tout à fait naturel de les impliquer, souligne Michel Salomez. Prochainement, nous allons leur proposer de travailler ensemble sur une charte environnementale. L’idée est de pouvoir prendre des engagements communs. » Une cause effectivement présente dans « Enjoy your world », au travers du développement du beach handball. Pour promouvoir la défense des écosystèmes, des événements vont être organisés pour lutter contre toutes les formes de pollution (collectes de déchets sur les lieux de pratique) et sensibiliser le public.

« Construire un projet ambitieux sur des valeurs, c’est tout à fait possible »

Pour les salariés, les joueurs et les entreprises partenaires du club, le projet RSE est un moteur d’engagement supplémentaire. « On n’a bien évidemment pas construit « Enjoy your world » pour cela mais il est vrai que ça peut donner envie de s’impliquer encore plus. Et même de venir ou de rester chez nous », sourit le directeur général du PAUC. Dernièrement, le club a transformé une vente de billets de match en tombola solidaire. Tous les gains générés ont été reversés à quatre associations partenaires, avec lesquelles le PAUC construit son projet caritatif, dernier volet de sa politique RSE.

Une action bienvenue dans une période compliquée pour les clubs sportifs, surtout financièrement. « Nous pensons sincèrement qu’il est possible de construire un projet ambitieux sur des valeurs, affirme Michel Salomez. Nous l’avons fait en montant en première division et nous sommes persuadés de pouvoir continuer avec « Enjoy your world ». Pour cela, nous avons le meilleur partenaire : Bpifrance. Avec Patrice Bégay (Directeur Exécutif et Communication de Bpifrance) comme propulseur, les clubs ont tout pour être dans cette démarche et porter leurs valeurs de solidarité, de soutien et d’entraide », conclut-t-il.

PARTAGEZ CE DOSSIER