Bpifrance, partenaire du sport collectif français

SLUC Nancy Basket : Développer son propre réseau social destiné aux partenaires

Pour renforcer la proximité avec ses partenaires, le SLUC Nancy Basket a créé son propre réseau social en octobre dernier. Jérémy Durget, responsable marketing du club, nous explique la genèse du projet et son objectif.

Quasiment tous les clubs de sports professionnels disposent de comptes sur les réseaux sociaux. Mais combien ont créé leur propre plateforme ? Le SLUC Nancy Basket fait partie de ceux-là. A l’heure où la crise sanitaire impose une distanciation physique, le club de basket a décidé de remédier à cela : le SLUC Nancy Basket a créé son propre réseau social en octobre dernier. Pour Jérémy Durget, responsable du marketing du club, les effets positifs d’une telle plateforme se font déjà ressentir.

Pouvez-vous nous présenter votre plateforme SLUC e-business ?

La plateforme SLUC e-business est construite comme un réseau social, mais de type privé. Elle est accessible gratuitement pour chaque entreprise partenaire du SLUC Nancy Basket. Nous avons voulu faire de cette plateforme un nouvel outil supplémentaire au service de nos partenaires. L’enjeu est de leur permettre de pouvoir échanger de façon publique ou privée. 

C’est une idée qui a été murie avant le confinement dans la mesure où nous souhaitions toujours plus resserrer les liens et les capacités d’échanges et de business entre nos partenaires. L'’intérêt de cet outil se trouve bien malgré nous renforcé par la crise sanitaire actuelle qui impacte forcément nos organisations et donc certaines opérations au services des entreprises qui soutiennent notre Club.

Comment avez-vous mis ce dispositif en place ?

Nous avons mûri ce projet et cette idée à partir du mois de février dernier. Une fois notre projet et notre cahier des charges bien arrêtés en interne nous nous sommes tournés votre notre partenaire et prestataire Anamoprhik afin de travailler avec eux sur la faisabilité d’une telle plateforme. Nous voulions vraiment un outil sur-mesure.

C’était la condition sine qua none de sa mise en place. Nous avons tenu plusieurs réunions de travail qui ont abouti sur une version Beta, puis nous avons lancé la plateforme quelques jours plus tard avec un tutoriel pour accompagner nos partenaires dans la démarche d’inscription et de mise en place de leurs profils respectifs.

Quels sont les contenus que vous mettez en avant sur cette plateforme et à quelle fréquence ?

La volonté du SLUC Nancy Basket est de ne pas être trop présent au sein de la plateforme. Nous publions quelques informations et relayons certains sujets, mais nous souhaitons que nos partenaires se l’approprient afin de mettre en avant leurs actualités, leurs offres, qu’ils puissent communiquer entre eux.

Cette plateforme est au service des entreprises et nous la ferons évoluer au gré des retours d’usage. L’objectif clair est de renforcer les liens entre les entreprises partenaires au-delà de nos dates de matchs et des événements du club. Il n’y a pas de limitation de fréquence de publications ou d’échanges. Cet outil digital se doit d’être vivant et le plus intuitif possible.

Quels ont été les retours de vos partenaires au sujet de la plateforme ? Ont-ils été réceptifs ?

Nous avons ouvert la plateforme le 7 octobre, à quelques jours de la première journée du championnat de France de ProB. Nous sommes donc encore dans une phase d’appropriation, mais nous avons pu constater un réel engouement au vu du nombre d’inscriptions dès le lancement. C’est d’ailleurs un système qui est très bien perçu par les entreprises qui ne sont pas encore partenaires du Club car elles y voient un argument de plus pour rejoindre notre réseau.

A l’heure du reconfinement, cette plateforme a d’autant plus de sens car elle permettra de développer les interactions et de renforcer la solidarité et les échanges entre nos partenaires.

Quels sont les retombées et les résultats que produisent cette plateforme en termes de business ? Pouvez-vous nous donner quelques chiffres sur les inscrits ainsi que les interactions générées ?

A date, nous avons 170 entreprises inscrites au sein de la plateforme et 250 personnes actives. Le temps moyen passé sur la plateforme est de 11 minutes 50 secondes. Un premier bilan sera effectué après 3 mois d’utilisation afin d’apporter les axes correctifs à cet outil qui sera en perpétuelle mutation au fil des saisons.

PARTAGEZ CE DOSSIER