Climat : la TEE au cœur des enjeux de demain

Climat cherche patrons militants !

Bpifrance, en tant que banque du climat, lance une nouvelle campagne « Climat cherche patrons militants ».

Sous la forme d’une petite annonce, Bpifrance interpelle directement les entrepreneurs pour les inciter à agir et faire bouger les lignes. Il y a urgence pour le climat et les entreprises doivent se transformer rapidement. Pour donner encore plus de puissance à notre message, nous donnons la parole directement au climat dans une vidéo illustrée qui met en lumière certaines initiatives de transitions écologiques et énergétiques mises en place par des entreprises en région.

Plan Climat : des actions qui portent leurs fruits

En septembre dernier, Bpifrance et la Banque des Territoires ont lancé un Plan Climat commun 2020 / 2024 de près de 40 milliards d'euros dans le cadre de France Relance.

Au dernier trimestre 2020, environ 50 Prêts verts et une centaine de prêts économies d’énergie ont été accordés, soit un total de 150 projets accompagnés. En juin, Bpifrance lancera un « Accélérateur » de transition dédié aux entreprises de la filière des déchets. Le plan greentech, l’un des axes du Plan Climat, a investi pour environ 100 millions d’euros en fonds propres dans une trentaine de greentechs l’an dernier. Parmi ces outils, le fonds Ecotechnologies a réalisé 9 investissements en 2020 pour plus de 20 millions d’euros. Son successeur doté de 300 millions d’euros est prévu pour 2021.

300 prêts et 25 millions d’euros ont également été investis dans les entreprises de la TEE à travers le fonds France Investissement Energie Environnement (FIEE). Le Climatomètre et le Diag-Eco flux, les deux outils d’évaluation d’impact et d’identification des axes prioritaires d’économies, mis en place en partenariat avec l’ADEME, respectivement en mai et septembre 2020, comptent plus de 500 diagnostics réalisés à date.

Désormais, le VTE Vert lancé en décembre avec l’ADEME, à l’initiative du Ministère de la Transition écologique et soutenu par le Ministère du Travail, permet de soutenir, grâce à une aide de 8 000 euros, les dirigeants proposant à des étudiants des missions visant à réduire l’empreinte carbone de leur entreprise.

Retrouvez toutes les ambitions de Bpifrance liées au climat ici.

PARTAGEZ CE DOSSIER