Génération Deeptech : le futur de l'innovation

Comment faire de la France un leader mondial des deeptech ?

Une étude menée par Bpifrance, le Boston Consulting Group (BCG), et Hello Tomorrow identifie les leviers pour accélérer le développement et la croissance des startups deeptech en France.

Quatre pistes pour créer les futurs champions français. C’est ce que propose Bpifrance, le Boston Consulting Group (BCG), et Hello Tomorrow avec leurs « études des filières deeptech françaises ».

Un an après le lancement du Plan Deeptech, les auteurs de l’étude ont recueilli les retours d’expérience de plus de soixante entrepreneurs, d’investisseurs, d’industriels afin d’identifier les facteurs clés de croissance des startups deeptech en France. Quatre filières stratégiques et représentatives des deeptech - les biotechnologies médicales, l’agriculture, les batteries et la filière hydrogène - font l’objet de recommandations spécifiques.

Construire les industries et les emplois de demain

Les deeptech, technologies de rupture d’aujourd’hui, créent les industries et les emplois de demain. Or, si le nombre de startups deeptech croît en France, la comparaison avec l'Angleterre et les États- Unis montre qu’il reste encore un important potentiel inexploité.

Selon les auteurs de l’étude, la France a besoin d’une politique cohérente et transverse, qui active tous les leviers pour accélérer le développement de ces nouvelles filières industrielles portées par les startups : financement, recrutement de talents, industrialisation des prototypes, animation de communautés, etc.

Pour aller plus loin, téléchargez l’étude complète. 

PARTAGEZ CE DOSSIER