Génération Deeptech : le futur de l'innovation

Concours d'innovation : un soutien continu à la deeptech

Pour accompagner la création et la croissance de startups et PME innovantes, Bpifrance opère de nombreux concours et appels à projets. Focus sur ceux dédiés à la deeptech.

Faire de la France une deeptech nation, c’est la priorité du gouvernement. Et la France a toutes les cartes en main pour devenir le leader dans ce domaine : recherche de pointe, écosystème fortement structuré, confiance des investisseurs…
Pour accompagner l’émergence des champions de demain, Bpifrance est opérateur du Concours d’innovation qui se décline en 3 volets : i-PhD, i-Lab et i-Nov.

i-PhD : créer des ponts entre la recherche et entrepreneuriat

Lancé en 2019, i-PhD est destiné aux jeunes chercheurs. Il vise à attirer les docteurs vers la création de startups technologiques, en lien avec les structures de transfert de technologie et les laboratoires de recherche publique. Chaque lauréat bénéficiera d’un accompagnement spécifique (mentorat, formation, Summer Camp).

Pour en savoir plus
Télécharger le cahier des charges

i-Lab : favoriser la création d’entreprises innovantes

Depuis plus de 20 ans, le concours i-Lab valorise les résultats de la recherche publique à travers la création d’entreprises à technologies innovantes. Organisé par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation en partenariat avec Bpifrance, il finance les meilleurs projets de recherche et de développement pour la finalisation du produit, procédé ou service technologique innovant, grâce à une aide financière et un accompagnement adapté.

Pour en savoir plus

i-Nov : favoriser l’émergence d’entreprises leaders dans leur domaine

Le concours d'innovation i-Nov soutient des projets d’innovation au potentiel particulièrement fort pour l’économie française portés par des startups et des PME. Le but : favoriser l’émergence d’entreprises leaders dans leur domaine et pouvant prétendre à une envergure mondiale.
Ce concours permet de cofinancer des projets de recherche, développement et innovation, dont les coûts totaux se situent entre 600 000 et 5 millions d’euros, et de contribuer à l’accélération du développement et de la mise sur le marché de solutions innovantes, à fort contenu technologique.

Pour en savoir plus
Télécharger le cahier des charges

PARTAGEZ CE DOSSIER