Impact de Bpifrance

Les principaux messages de 2017

Bpifrance suit et évalue les résultats et les impacts des projets qu’il soutient, notamment en termes de croissance des entreprises françaises et de l’emploi.
Retrouvez en quelques secondes ce qu'il faut retenir de nos principaux indicateurs actualisés annuellement.

Les chiffres clés à retenir

  • 78 200 entreprisessoutenues en 2017 avec un fort ancrage en région (84% des entreprises soutenues exercent en dehors de l’Ile-de-France)
  • 24 Md€ de financement
  • 20,6 Md€ de garanties export
  • Une action importante en faveur des très petites entreprises : 71% des entreprises soutenues en 2017
  • Fort impact à 3 ans sur les entreprises soutenues :
    • L’emploi et le CA se développent plus rapidement chez les entreprises soutenues. Estimation d’un gain de 37 Md€ de CA et 82 000 emplois supplémentaires grâce aux soutiens de Bpifrance sur la période 2008-20132
    • Les entreprises soutenues sont également plus résilientes au bout de 3 ans (par rapport aux entreprises de comparaison2)
  • Fort engagement sur des projets risqués : en particulier, les bénéficiaires des dispositifs de trésorerie, d’aides à l’innovation et de garantie sont des entreprises plus risquées que la moyenne
  • Un effet d’entrainement sur les financements privés à travers ses différents instruments :
    • Prêts sans garantie : 1€ de soutien de Bpifrance s’accompagne de 3,6€ de financement privé dans le cas des dispositifs de prêts sans garantie
    • Aide à l’innovation : 1 € d’aide s’accompagne de 2,2€ de financements tiers
    • Garantie : 1€ mobilisé dans un fonds de garantie Bpifrance permet de couvrir 9,6€ de risque pour un prêt privé de 20€
    • Capital-investissement : 1€ de souscription de Bpifrance dans les fonds de capital investissement français s’accompagne de 5€ de souscription d’investisseurs tiers

1 Hors assurance-Export et Accompagnement
2 Cf note méthodologique

Télécharger le document (format PDF)

Pour aller plus loin, retrouvez la note méthodologique de ces indicateurs annuels.

PARTAGEZ CE DOSSIER