Les Accélérateurs Bpifrance

Valeor : objectif, 100 M€ de CA et 500 collaborateurs

En pleine accélération de son business, le groupe breton Valeor a établi son plan d’attaque : doubler de taille en 4 ans.  

Valeor en chiffres : 

4 marques : Aäsgard, Schmidt, Cuisinella, Iceberg 

230 collaborateurs 

55 M € de chiffre d'affaires

30 magasins 

Passer à la vitesse supérieure. En croissance depuis une dizaine d’années, Valeor ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Avec un chiffre d’affaires de 55 millions d’euros et une trentaine de magasins à son actif, le groupe spécialisé dans la confection de cuisines et l’installation de poêles à bois met les bouchées doubles. Objectif : passer de 230 à 500 collaborateurs d’ici 2020 et dépasser les 100 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2022.   

Pour réussir, l’entreprise a rejoint l’un des accélérateurs Bpifrance. Depuis un an l’entreprise bénéficie d’un accompagnement personnalisé, et ce, jusqu’à la fin de l’année. « On sait que la croissance va générer une forme de tension qui peut être créatrice mais c’est aussi une grosse prise de risque. Et le mieux pour démystifier tout ça, c’est de se faire accompagner, et d’échanger avec d’autres entrepreneurs qui sont déjà passés par là », précise Olivier Chaudet, codirigeant du groupe.  

« On s’est aperçu qu’on avait un turn-over beaucoup trop fort » 

Et qui dit accélération de son business, dit recrutement. Dans le cadre d’une mission d’accompagnement Bpifrance, l’entreprise a décidé d’embaucher un DRH il y a 2 ans. « Avant, on pensait pouvoir gérer les flux nous-mêmes mais on s’est aperçu qu’on avait un turn-over beaucoup trop fort ».  

Un recrutement plus que stratégique, qui a permis à Valeor de construire une marque employeur forte, mais surtout « d’attirer un niveau de candidats qu’on n’atteignait pas avant. Si on n’avait pas fait ce choix de recruter un pilote des ressources humaines, on aurait totalement dilué l’ADN de l’entreprise. Aujourd’hui, l’entreprise est plus forte, plus agile ». Pour Valeor, le chemin vers l’accélération semble tracé… 

  • L’accélération pour Olivier Chaudet, C'EST QUOI ? 

« L’accélération force à l’agilité, et l’agilité est le seul moyen de survivre dans 10 ans. C’est une question de survie, car le fait d’être sécuritaire et attentiste est extrêmement dangereux. Il est urgent d’accélérer. »   

PARTAGEZ CE DOSSIER