Les chiffres de la semaine

Février 2018

Retrouvez les "chiffres de la semaine" publiés en Février 2018.

61,4 %

C’est la part d’entreprises françaises qui disposent d’un accord collectif ou d’unplan unilatéral sur l’égalité hommes-femmes. 

Ces négociations sont obligatoires depuis 2013, mais la thématique est souvent abordée sans stratégie ni indicateurs de suivi, déplore le Cese. Dans sa résolution sur le « Tour de France de l’égalité », le Conseil propose 5 pistes d’actions politiques ; l’une d’entre elles consiste à fixer des objectifs pour parvenir à l’égalité professionnelle, comme la réalisation d’études genrées ou l’augmentation des pénalités. 

À poste équivalent, les femmes gagnent 9 % de moins que les hommes, ce qui situe la France entre les bons élèves européens comme la Belgique (3,3 %) ou l’Italie (5,6 %) et les pays en retard tels que la Finlande (18,1 %) ou l’Allemagne (17,1 %).

Source Contribution au « Tour de France de l’égalité », par le Conseil Economique, Social et Environnemental le 23/01/2018, via La Tribune du 23/01/2018.

3 Md€

C’est le montant estimé des dons de mécénat par les entreprises françaises en 2017. 

Selon l’étude Recherches & Solidarités, le nombre d’entreprises mécènes augmente depuis 2010 et pourrait atteindre aujourd’hui 145 000 sociétés.

Si le mécénat varie selon les secteurs et la taille des entreprises, l’étude montre que la forme des dons se diversifie également : dons financiers, en nature ou mise à disposition des compétences d’un salarié. 

Ces estimations sont basées majoritairement sur les déclarations fiscales de dons pour réduction d’impôt faites par les entreprises auprès de Bercy.

Source Mécénat – Déclarations fiscales des entreprises, par Recherches & Solidarités via Le Figaro du 30/01/2018.

59

C’est le nombre de groupes mondiaux reconnus en 2018 comme leaders en matière de réduction de l’impact environnemental de leurs chaînes d’approvisionnement, soit deux fois plus qu’en 2017.

La réduction atteinte par ces entreprises équivaudrait à 551 M de tonnes de CO2, soit plus que les émissions du Brésil en 2016. Mais si les sociétés identifiées sont des géants tels que Kellogg Company, Rolls Royce, Microsoft ou encore L’Oréal, 4 800 fournisseurs sont concernés au total. 

Dans ce rapport, le Carbon Disclosure Project (plate-forme d’information sur les émissions carbone) rappelle que les supply chains dégagent en moyenne quatre fois plus de CO2 que les activités directes des entreprises. 

Source Global Supply Chain Report 2018, par le CDP via l’ONU du 30/01/2018.

+10%

C’est l’augmentation des effectifs que pourraient connaître d’ici 2022 les entreprises qui investissent dans l’intelligence artificielle.

Pour 63 % des 1 200 dirigeants interrogés par Accenture, l’intelligence artificielle (IA) impliquera une création nette d’emplois d’ici 3 ans. Deux tiers des employés pensent aussi que l’IA aura un impact positif sur leur travail et qu’il est primordial d’acquérir les compétences pour travailler avec des machines intelligentes. 

Pour une entreprise représentative du S&P500, l’impact de ces investissements se traduirait en moyenne par 6 Md€ de chiffre d’affaires supplémentaire et un accroissement des bénéfices de l’ordre de 700 M€.
Le secteur des télécoms serait celui qui en profiterait le plus, avec un gain de 46 % de chiffre d'affaires et de 21 % pour les effectifs.

Source Reworking the Revolution, par Accenture via les Echos du 09/02/2018.

A propos du chiffre de la semaine

Le chiffre de la semaine, c’est un chiffre sélectionné pour vous chaque semaine par nos équipes. Issu de l’actualité, il porte sur des thèmes relevant de l’entreprise, tels que le financement, l’investissement, l’internationalisation, l’innovation, le développement durable, la transition numérique…

PARTAGEZ CE DOSSIER