Les chiffres de la semaine

Juin 2018

Retrouvez les "chiffres de la semaine" publiés en juin 2018.

37 %

37 %, c’est la part des Français qui envisagent de partir travailler à l’étranger dans les deux années à venir.

Selon un sondage ADP, les jeunes ont davantage tendance à se projeter à l’international : c’est le cas de 18 % des moins de 35 ans, 8 % pour les plus de 45 ans. Les hommes sont plus intéressés que les femmes (45 % et 30 %). De même, les diplômés de l’enseignement supérieur sont plus susceptibles de s’expatrier.

En Union européenne, près de 4 % des citoyens en âge de travailler vivent dans un autre État-membre. Les disparités sont cependant fortes selon les pays : 57 % des Italiens envisagent de partir à l’étranger contre seulement 3 % des Néerlandais.

Les destinations favorites des Français sont l’Amérique du Nord, la Suisse et le Royaume-Uni.

Sources : The Workforce View in Europe de Automatic Data Processing du 25/04/2018, et Citoyens de l’UE dans d’autres Etats membres d’Eurostat du 28/05/2018 .

45 M€

45 M€, c’est le chiffre d’affaires attendu sur les ventes de produits additionnels pendant la Coupe du Monde de football 2018.

En s’appuyant sur les recettes liées à l’Euro 2016, The NPD Group a ainsi pu estimer le montant que la Coupe du Monde de football 2018 rapporterait avec les ventes de vignettes, matériel et vêtements de sport en France.

Les produits directement attribuables au football (maillots et ballons) contribuent à hauteur de 40 % à la croissance dégagée par l’effet « Coupe du Monde » et le marché du sport gagnerait 1 point de croissance par rapport à une année sans tournoi mondial.

La manifestation sera également bénéfique au secteur de la restauration : en 2016, la fréquentation des brasseries avait augmenté de 5 % et celle des bars/cafés/pubs de 7 % chez les 18-35 ans.

Sources : Quel impact aura la Coupe du Monde de Football sur la consommation en restauration en France ? de The NPD Group du 07/06/2018, via Le Figaro du 07/06/2018.

+31 %

+31 %, c’est la croissance du nombre d’investissements étrangers en France en 2017. 

D’après le baromètre de l’attractivité de la France réalisé par EY, l’Hexagone revient dans le trio de tête après dix ans d’absence : avec 1 019 projets, la France s’installe derrière l’Allemagne (1 124) et le Royaume-Uni (1 205) qui ne progressent que de 6 % ; et Paris est, pour la première fois, la ville européenne la plus attractive.

Cette confiance des dirigeants étrangers (« American first ») se traduit par un triplement des projets dans l’Industrie (en majorité des extensions de site), un doublement des implantations de centres de R&D et près de 4 fois plus d’installations de sièges sociaux.

Capacités de R&Dinnovation et rayonnement touristique sont reconnus comme les atouts majeurs de la France, tout comme sa politique en faveur des startups.

Sources : Baromètre de l’attractivité de la France, 2018 de EY du 07/06/2018, via Huffpost du 11/06/2018

10,5 %

10,5 %, c’est la part de l’économie sociale et solidaire dans l’emploi en France.

L’ESS représente plus de 2,3 millions de salariés répartis dans 160 000 entreprises, en hausse de 5 % entre 2008 et 2014 malgré les difficultés économiques du secteur privé qui, hors ESS, voit ses emplois reculer de 0,7 %. 

Le Commissariat Général à l’Égalité des Territoires et le Conseil National des Chambres Régionales de l’Économie Sociale et Solidaire ont établi un lien étroit entre les entreprises de l’ESS et les quartiers « politique de la ville » (QPV) et font état d’un profil spécifique de ces entreprises situées dans les QPV. 

Bien que les disparités soient fortesselon les régions, les employeurs de l’ESS sont très présents dans la zone tampon autour des QPV. Ce sont souvent des associations œuvrant dans l’Action sociale, les Sports et loisirs et les Arts et spectacles.

Sources : Les entreprises de l’Économie Sociale et Solidaire dans les quartiers "politique de la ville" du CGET et du CNCRESS, de février 2018.

A propos du chiffre de la semaine

Le chiffre de la semaine, c’est un chiffre sélectionné pour vous chaque semaine par nos équipes. Issu de l’actualité, il porte sur des thèmes relevant de l’entreprise, tels que le financement, l’investissement, l’internationalisation, l’innovation, le développement durable, la transition numérique…

PARTAGEZ CE DOSSIER