Les chiffres de la semaine

Novembre 2018

Retrouvez les "chiffres de la semaine" publiés au mois de novembre 2018.

9

C’est le nombre de femmes dirigeantes d’entreprise présentes aux Comités exécutifs et de direction des sociétés du SBF120, contre zéro en 2014. 

Parmi celles-ci, Isabelle Kocher, directrice générale du groupe ENGIE, et Virginie Morgon, CEO d'Eurazeo, étaient présentes à Bpifrance Inno Génération le 11 octobre dernier. 

Le baromètre 2018 de la féminisation des Comex et des Codir du CAC 40 réalisé par Ethics & Boards à l’occasion du Women’s Forum révèle que ce taux s’élève à 17 % pour l’année 2018, en progression de 3 points par rapport à 2014. La France fait ainsi mieux que l’Allemagne (9,5 %), mais se positionne derrière le Royaume-Uni (18,7 %) et les États-Unis (21,9 %).

La loi Copé-Zimmermann, mise en place en 2011, impose aux grandes entreprises françaises d’inclure au moins 40 % de femmes dans leur conseil d'administration.

Source : "Femmes au comex : la vérité des chiffres", via Les Echos du 05/11/2018.

2$

C’est la somme nécessaire, par personne et par an, pour mettre un terme à la résistance aux antibiotiques.

Selon le rapport de l’OCDE, le taux de mortalité lié aux infections à « superbactéries » est de 8,61 pour 100 000 habitants en France, soit le troisième taux de la zone OCDE, après l’Italie (18,17) et les États-Unis (8,98).

Des mesures simples telles qu’une meilleure communication sur les gestes d’hygiène de base et une utilisation plus raisonnée des antibiotiques, tant côté médecins que patients, réduiraient de 75 % les décès liés à ces infections antibiorésistantes. 

Si sauver des milliers de vie reste la priorité, un investissement immédiat permettrait d’économiser 4,8 Md$ par an à long terme, et il ne faudrait qu’une année pour absorber le coût initial des programmes destinés à contrer l’invasion des superbactéries.

Source "Stemming the Superbug Tide : Just a Few Dollars More", OCDE, le 07/11/2018.

70 %

C’est le pourcentage de dirigeants de PME et ETI industrielles qui sont confiants en l’avenir de l’industrie française.

Selon l’étude de Bpifrance Le Lab "L’avenir de l’industrie", un vent d’optimisme souffle sur l’industrie hexagonale. Ainsi, malgré le déclin observé depuis les années 2000, la tendance s’est inversée en 2017. Créations nettes d’usines, chiffre d’affaire de l’industrie manufacturière à la hausse… le secteur reprend des couleurs !

Un contexte propice renforcé par la vision positive des dirigeants de PME et ETI industrielles sur le futur. Ces derniers semblent en effet agacés par le discours de la désindustrialisation et tranche avec ce tableau négatif : pour eux, l’industrie a un avenir en France. 60 % anticipent même un développement de leur activité au cours des prochaines années.

88 %

C’est la part des décideurs étrangers qui considèrent la France comme une destination attractive pour leurs affaires en 2018.

D’après une étude de Business France, ce chiffre est en augmentation de 14 points en deux ans, et ce n’est pas le seul indicateur à la hausse. Ainsi, selon un sondage Ipsos, les dirigeants des filiales d’entreprises françaises situées à l’étranger sont de plus en plus nombreux à avoir une opinion positive de la France : ils sont ainsi 67 % en 2018, une progression de 40 points par rapport à 2016. 

Avec un total de 1 019 projets annoncés, le baromètre 2018 d’EY révèle une augmentation de 31 % des intentions d’investissement dans l'Hexagone, traduisant donc une vision plus compétitive du pays par rapport au reste du monde. Les secteurs les plus attractifs pour les investisseurs sont les hautes technologies, notamment l'intelligence artificielle, mais aussi l’innovation de manière générale, et l’industrie majoritairement perçue comme un atout français.

Source : "La France, une destination de référence pour les investisseurs étrangers", Business France; "La France toujours plus attractive auprès des entreprises étrangères", Ipsos; Baromètre de l’Attractivité de la France 2018, EY.

A propos du chiffre de la semaine

Le chiffre de la semaine, c’est un chiffre sélectionné pour vous chaque semaine par nos équipes. Issu de l’actualité, il porte sur des thèmes relevant de l’entreprise, tels que le financement, l’investissement, l’internationalisation, l’innovation, le développement durable, la transition numérique…

PARTAGEZ CE DOSSIER