La Ferme de la Gontière

  • Région :
    Hauts-de-France
  • Secteur d'activité :
    Industrie
  • Dirigeant :
    Didier Motte
  • Date de création :
    1962

 

Affaire familiale à son origine, la ferme de la Gontière naît, en 1962, d’une reconversion d’entreprise . La famille Dalle, a transformé des fours de cuisson de tuile en champignonnière. Le développement de la ferme de la Gontière se met alors en marche : installation de salles de culture et d’une conserverie. Pour moderniser les conditions de culture et améliorer les conditions de travail, la ferme de la Gontière décide de déménager à Comines en 1986. Didier Motte, qui a repris la société en 1982, investit dans le même temps dans des maisons de culture sur étagères, innovantes à l’époque. La ferme de la Gontière reçoit le prix du concours régional de l’innovation à cette occasion.
Qualité et goût avant tout

Les champignons de Paris (blancs ou bruns) de la ferme de la Gontière, c’est la garantie d’un champignon frais et plein de saveur. Les chambres de culture sont gérées informatiquement. Ainsi l’humidité, la température et la climatisation nécessaires à la bonne pousse du champignon sont contrôlées en permanence. La qualité vient aussi du fait que les champignons sont sélectionnés à la main par l’une des 150 cueilleuses de l’entreprise. Un travail minutieux qui permet de sélectionner les bons champignons murs, à cueillir, et de laisser les autres continuer leur croissance. Aussitôt cueillis, aussitôt en magasin. Les champignons de la ferme de la Gontière sont en principe dès le lendemain de leur cueillette sur nos étals. Savoir-faire, qualité, gamme, et réactivité, ont fait de la ferme de la Gontière, le leader Français du marché du champignon frais vendu en vrac ou surtout en préemballés à sa marque.

La société est membre du réseau Bpifrance Excellence.  

Quand on se développe, quand on sent qu’il y a un marché, quand on a besoin d’investir, il est important de trouver une banque qui est réceptive à