RSE et entrepreneuriat : 6 leviers pour créer de la valeur

D’après l’étude du Lab Bpifrance Une aventure humaine, les PME-ETI et la RSE,  50% des PME-ETI déclarent avoir une démarche RSE. Retour sur 6 bénéfices que les startups tirent de la RSE.

La RSE qu’est-ce que c’est ?

La Responsabilité Sociale des Entreprises c’est la prise en compte volontaire par les entreprises d’enjeux environnementaux, sociaux et éthiques dans leur activité. La Commission Européenne a défini la RSE comme « la responsabilité des entreprises vis-à-vis des effets qu’elles exercent sur la société. »

1. La RSE pour prévenir les risques

Les risques liés à une absence de démarche RSE structurée sont très nombreux : risques environnementaux, sociaux, de gouvernance, ou encore liés à l’approvisionnement en matières premières, à la réputation et l’image de marque. C’est d’ailleurs tout l’enjeu du terme « responsabilité » : répondre de ses actes, et des risques qu’ils font encourir à l’entreprise et à la société.

La gestion des risques a commencé à être un enjeu stratégique majeur à partir des années 1950 aux Etats-Unis, lorsque les entreprises ont réalisé que les risques étaient non seulement de plus en plus importants, mais aussi interdépendants. C’est à partir des années 2000 que la notion de responsabilité s’est étendue à celle de faire peser le risque sur les générations futures. La RSE est donc un atout de taille dans la gestion des risques.

2. La RSE au service de la performance globale

Selon France Stratégie, la RSE permet de gagner 13% de performance par rapport aux entreprises qui ne l’intègrent pas, en particulier lorsqu’il s’agit d’une initiative non contrainte. D’après une enquête Amundi 2019, sur les dix dernières années, les entreprises les plus engagées en termes de RSE étaient également celles qui rapportaient le plus à leurs investisseurs. Cela serait dû entre autres à un intérêt croissant de ces derniers pour les acteurs disposant de démarches RSE structurées, démarche qui leur permettrait de mieux appréhender les risques.

« La RSE permet de structurer ma stratégie et de prendre des engagements qui guident l’action. Elle m’a apporté une bonne qualité de service avec 93% de retours positifs. De plus, nos démarches de bien-être au travail ont augmenté le sentiment d’appartenance de nos collaborateurs. (…) »

Sébastien Bordes, Directeur Général d’Âmes Et Hommes

3. La RSE amie des économies

L’étude du Lab nous montre quelques exemples de bonnes pratiques issues des PME-ETI pour favoriser les économies :installer des ampoules basse consommation, programmer un code d’activation sur l’imprimante, installer des robinets automatiques, acheter du mobilier de seconde main, favoriser le co-voiturage, équiper les bureaux de poubelles de tri et sensibiliser les collaborateurs aux éco-gestes quotidiens ; mettre en place un calculateur d’impact environnemental, mesurer la réduction de son empreinte en conséquence, et fixer des objectifs à court et moyen termes.

C’est sur ce principe que s’est fondé l’entreprise Pocheco, qui a même créé un mot à l’occasion : l’écolonomie. Le principe ? Entreprendre sans détruire, un business model qui a fait l’objet d’un livre. L’entreprise fonctionne désormais si bien en économie circulaire et en économisant ses ressources que nombre d’entrepreneurs viennent visiter le site pour s’en inspirer.

4. RSE pour motiver ses équipes

L’épanouissement des salariés et la motivation au travail sont des facteurs clef de compétitivité pour les petites entreprises, qui ont parfois du mal à retenir les talents. Des points d’attention particuliers font pourtant toute la différence : favoriser l’épanouissement professionnel, créer un climat de confiance, systématiser la reconnaissance du travail, promouvoir une culture d’entreprise forte, former et développer les compétences, ou encore travailler sur la rémunération et les outils financiers.

 « [Un des bénéfices tirés de la RSE est] de façon évidente la vitesse de croissance. Nous aurions été incapables de grandir à cette vitesse-là aux 4 coins du monde si nous n’avions pas mis en place tout ce système, cette motivation, ce travail collectif, et cette passion venant de nos collaborateurs. La vitesse à laquelle les gens sont capables de résoudre les problèmes, de chercher des solutions sans baisser les bras… nous ne vivons pas que des jours faciles. Dans n’importe quelle entreprise normale, la moitié des salariés auraient démissionné. »

Olivier Baud, Président d’Energy Pool

5. La RSE pour mieux connaître ses parties prenantes

Connaître et prendre en compte l’ensemble de ses parties prenantes dans la stratégie de l’entreprise est un élément fondamental d’une politique RSE. D’après Novethic, il s’agit d’être dans une politique de transparence entre toutes les parties, et de les engager dans la création de valeur.

« (…) Le bénéfice ? La Direction est obligée de s’ouvrir et elle a une meilleure compréhension des enjeux de toutes les parties prenantes. La transparence fait qu’on se comprend mieux et qu’on se fait confiance mutuellement. C’est une libération des énergies et la construction d’une intelligence collective. C’est enfin de la croissance qui vient naturellement. Autre point important : nous n’avons pas de problème d’attractivité, alors que les entreprises de l’industrie font face à d’énormes difficultés de recrutement. »

Sylvie Casenave-Perré, Présidente de Posson Packaging

6. Le développement durable comme vecteur d’innovation

Entre Zéphyr & Borée, inventeur du cargo à voiles, en passant par Diabeloop, porteur de solution d’automatisation du traitement du diabète de type 1, ou encore Save Innovation, qui utilise les micro-courants de canalisations pour produire de l’électricité, le développement durable est un enjeu d’avenir sur lesquels grand nombre de startups fondent leur modèle économique.

Partagez cette actu !
Abonnez-vous !

Recevez les dernières actualités directement dans votre boîte email.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil

"L’accélération force à l’agilité, et l’agilité est le seul moyen de survivre dans 10 ans" ! 🚀 L'objectif d'Olivier… https://t.co/90PwBuNs8L