2014, l'année de l'export

2014 sera l’année pour réinvestir à l’international. Une tendance qui se dessine clairement et que Bpifrance accompagne.

  • Actus
  • Temps de lecture: 1 min

2014 sera l’année pour réinvestir à l’international. Cette prise de conscience des enjeux stratégiques et de la volonté de l’Etat de mieux accompagner les entreprises se concrétise, et a été relayée en ce début d’année par différents médias.

Ainsi, lesechos.fr présente le panorama de la situation des entreprises françaises exportatrices ; évolution du nombre des entreprises exportatrices, types d’entreprises ou destinations vers lesquelles l’expertise française est recherchée.

Où exporter en 2014 ?

Les recommandations de notre partenaire Ubifrance portent sur « les valeurs sûres comme les Etats-Unis, le Canada ou le Japon mais également vers les champions de la croissance comme le Kazakhstan ou la Mongolie ». Les Etats-Unis, par exemple, sont synonymes d’opportunités en 2014, « notamment pour les fournisseurs de biens intermédiaires susceptibles de profiter de la réindustrialisation américaine ». Enfin, comme l’a fait ressortir lemonde.fr dans un article rédigé à l’occasion des cinquante ans de relations célébrées entre la France et la Chine, les nouveaux besoins de cette puissance émergente en matière d'importations et de savoir-faire, notamment sur les questions liées à l'environnement, l'urbanisation, la santé ou l'agro-alimentaire ont été exprimés.