Accélérateur PME : un nouveau passage de témoin

Alors que la 2e promotion de l’Accélérateur PME vient de se terminer sur un succès, le nom des 56 nouvelles entreprises sélectionnées pour intégrer le programme a été dévoilé.

  • 13 mars 2018
  • Temps de lecture: 2 min

Le programme de l’Accélérateur PME a pour objectif d’aider les entreprises sélectionnées à booster leurs axes stratégiques de croissance, à prendre du recul, renforcer leurs compétences, conquérir de nouveaux territoires à l’international ou encore développer un relationnel d’excellence. Découvrez ce programme en vidéo.

Un bilan positif pour la 2e promotion

La 2e promotion de l’Accélérateur PME (2016-2018) vient d’achever son cursus de 24 mois d’accompagnement basé sur du conseil, de la formation et de la mise en réseau. Résultat : les entreprises accompagnées ont enregistré une croissance moyenne de leur chiffre d’affaires de 25 % et de 34 % des effectifs. « Les 58 PME accompagnées ont parfaitement respecté l’objectif fixé à l’entrée dans l’Accélérateur PME » affirme Fanny Letier, directrice exécutive des Fonds propres PME et de l’Accompagnement. En effet, ces entreprises ont connu en moyenne une croissance de leur chiffre d’affaires de 25 % en deux ans et une hausse de leurs effectifs de 34 %, soit 1 894 emplois. Pour Fanny Letier, ces entreprises « vont avoir un effet d’entraînement considérable dans leur écosystème et dans leur territoire ».

« Ce beau bilan vient conforter nos convictions sur les ressorts de la croissance des PME : pour accroître le nombre d’ETI en France, il faut briser la solitude du dirigeant, renforcer le capital humain et apporter de l’expertise ciblée. » poursuit la directrice exécutive.

Ce fut un honneur que de vous accompagner ! Vous êtes une promo pleine de surprises ! #Alumnis#Promo2#AccelerateurPME#mercipic.twitter.com/qLYnSyoLyl

— Bpifrance (@Bpifrance) 12 mars 2018

Une 4e promotion dans les starting-blocks

« La quatrième promotion s’annonce d’ores et déjà très prometteuse, avec des entreprises de toutes les régions et des dirigeants et dirigeantes câblés pour la croissance, prêts à relever le défi de la transformation de leur entreprise. » conclut Fanny Letier.