"L’accompagnement, c’est briser la solitude de l’entrepreneur"

  • Actus
  • 03 novembre 2016
  • Temps de lecture: 1 min

Bpifrance Le Lab dévoile des pistes pour « vaincre les solitudes du dirigeant »

On est souvent bien seul au sommet… C’est ce que confirme la dernière étude de Bpifrance Le Lab, intitulée « Vaincre les solitudes du dirigeant », présentée ce jeudi 03 novembre.

Nous avons interviewés + de 3000 dirigeants pour construire l'étude "Vaincre les solitudes du dirigeant" pic.twitter.com/STTZDvkM14

— Bpifrance LeLab (@BpifranceLeLab) 3 novembre 2016

Cette étude, la plus importante jamais réalisée sur ce thème, décrypte les facteurs méconnus de solitude et montre qu’il existe de nombreuses mesures pour la combattre.

" L'image du dirigeant a changé par rapport au siècle dernier, celui-ci n'est plus perçu comme patron mais comme porteur de projet ! "

— Bpifrance LeLab (@BpifranceLeLab) 3 novembre 2016

Lire l’étude “Vaincre les solitudes du dirigeant”

L’origine de ce sentiment d’isolement du dirigeant

 Bpifrance Le Lab pointe deux causes principales au sentiment d’isolement du dirigeant:

  • d’une part la complexité de l’environnement économique (concurrence, conjoncture, réglementation) ;
  • d’autre part l’exercice du pouvoir et des responsabilités.

La difficulté de bien s'entourer, la perception de la société, le poids des responsabilités sont des facteurs qui isolent le dirigeant !

— Bpifrance LeLab (@BpifranceLeLab) 3 novembre 2016

 

Parmi les autres facteurs à prendre en compte, les chefs d’entreprises citent : le manque de reconnaissance sociale et les préjugés à l’égard des dirigeants, les difficultés de recrutement et le manque de soutien et de relais dans l’entreprise.

[Découvrez la suite et téléchargez l’étude sur Bpifrance Le Lab]