Capital développement : Bpifrance lance le fonds pour les savoir-faire d’excellence

Ce nouveau fonds est dédié aux entreprises artisanales et industrielles disposant d’un savoir-faire rare et issu de l’expérience manufacturière

  • Etudes
  • Temps de lecture: 1 min

Ce nouveau fonds de capital développement (20 millions d'euros) est dédié aux entreprises artisanales et industrielles disposant d’un savoir-faire rare et issu de l’expérience manufacturière.

Les objectifs du FSFE

  • Assurer la pérennité et le développement d’entreprises volontaires disposant de savoir-faire d’excellence et rare qui ont obtenu le label EPV (Entreprises du Patrimoine Vivant) ou qui sont proches du respect des critères du label EPV
  • Assurer la transmission capitalistique d’entreprises détenant des savoir-faire d’excellence
  • Faire émerger des leaders et/ou des marques dans les domaines des savoir-faire d'excellence en structurant sur le long terme les acteurs à potentiels.
de gauche à droite : Arnaud Montebourg, Sylvie Pinel, Isabelle Ginestet-Naudin et Alexis Govciyan

© photos : C.Larit

de gauche à droite : Arnaud Montebourg, ministre du Redressement Productif, Sylvia Pinel, ministre de l'Artisanat, du Commerce et du Tourisme, Isabelle Ginestet-Naudin, directrice des Fonds sectoriels à Bpifrance Investissement, Alexis Govciyan, directeur de l'Institut Supérieur des Métiers.

de gauche à droite : Sylvia Pinel, Arnaud Montebourg, et Isabelle Ginestet-Naudin

© Bruno LEVY / Divergence

de gauche à droite : Sylvia Pinel, Arnaud Montebourg et Isabelle Ginestet-Naudin