Capital-investissement : 60 millions pour financer les startups innovantes du Grand Ouest

Après le succès du premier fonds Go Capital Amorçage, la société de gestion Go Capital lance un nouveau fonds interrégional : Go Capital Amorçage II. Il est doté de près de 60 M€ à son 1er closing et vise à investir dans les projets de jeunes entreprises innovantes des régions Normandie, Bretagne et Pays de la Loire.

  • Actus
  • Temps de lecture: 1 min

Le premier fonds Go Capital Amorçage doté de 57 M€, a été créé en 2012, à l’initiative des conseils régionaux de Normandie, Bretagne et Pays de la Loire, avec le soutien du FNA (fonds national d’amorçage, géré par Bpifrance dans le cadre du programme d’investissements d’avenir, PIA), du FEI (fonds européen d’investissement) et de banques régionales partenaires. Il a permis de financer 25 jeunes entreprises innovantes à fort potentiel de développement.

Go Capital Amorçage II

Le nouveau fonds Go Capital Amorçage II (FPCI¹) va se concentrer sur de jeunes entreprises innovantes en phase post-création de mise au point de leur offre commerciale n’ayant pas encore fait appel à des investisseurs et présentant des perspectives de création de valeur importantes. Il apportera, lors d’un premier investissement, en moyenne 500 k€, pouvant aller jusqu’à 2 M€ en plusieurs tranches, en fonction du stade de maturité commerciale de l’entreprise et de la nature du projet.

Le fonds couvrira tous les domaines technologiques et innovants représentés dans le Grand Ouest (notamment les secteurs de l'économie numérique, de la santé et du médical, des biotechnologies, de la nutrition-santé, des écotechnologies, de la transition énergétique et de l’innovation de service).

Le fonds ambitionne de réaliser un second closing d’ici le second semestre 2017 pour atteindre 80 M€.

¹FPCI : fonds professionnel de capital investissement