Concours d’innovation 2021 : 243 lauréats pour construire la France de demain

Le jeudi 8 juillet 2021 s’est tenue la cérémonie de remise des prix des lauréats du Concours d’innovation 2021. Cette cérémonie, placée sous le signe de la relance, a été l’occasion de mettre en lumière les lauréats porteurs de projets à fort potentiel pour le monde de demain.

  • Actus
  • Bpifrance
  • Deeptech
  • Innovation
  • Nationale
  • 12 juillet 2021
  • Temps de lecture: 5 min
Concours d’innovation 2021

« Les concours d’innovation i-PhD, i-Lab et i-Nov bénéficient d’un financement pérenne de 100 millions d’euros par an pour soutenir la création et le développement d’entreprises innovantes, notamment nées des avancées de la recherche de pointe française. », explique d’entrée de jeu Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, chargée de l’Industrie. La cérémonie de remise des prix a mis en lumière les 243 lauréats de l’édition 2021 et le dynamisme de ces concours malgré les difficultés liées à la crise sanitaire. « C’est la preuve de la résilience de notre écosystème de recherche et développement et du succès de notre politique ambitieuse en matière d’innovation, pour faire de la France le terreau le plus fertile en Europe pour les enseignants-chercheurs, les chercheurs et les entrepreneurs », ajoute Agnès Pannier-Runacher.

i-PhD 2021 : 43 projets lauréats

Le volet i-PhD, lancé en 2019 par le Gouvernement en partenariat avec Bpifrance, se situe en amont du continuum de concours, et s’adresse aux jeunes chercheurs. Il vise à les attirer vers la valorisation de leurs travaux en vue de créer ou co-créer des startups en rupture technologique, en lien avec les structures de transfert de technologie et les laboratoires de recherche publique.

Pour cette seconde édition, le jury a sélectionné 43 projets lauréats venus de toute la France dont 10 Grands Prix. La présidente du Jury, Géraldine Leduc, précise avoir été « étonnée par la capacité des porteurs de projets à positionner leur travail de recherche, pointu et spécialisé, dans la dimension sociétale ». Ces lauréats bénéficieront d’un accompagnement sur mesure pendant 1 an leur permettant d’accélérer leur projet pour en faire une startup deeptech à fort potentiel. Cet accompagnement repose sur du mentorat d’entrepreneurs expérimentés, et des temps forts en commun.

Le concours i-PhD est également un label pour les lauréats qui seront mis en visibilité auprès du grand public et des investisseurs. Ils bénéficieront enfin d’un coup de pouce financier avec un accès facilité à une bourse allant jusqu’à 30 000€.

Découvrez le palmarès du concours iPhD

i-Lab 2021 : 69 lauréats

De son côté, le volet i-Lab du concours valorise, depuis plus de 20 ans les résultats de la recherche publique à travers la création d’entreprises de technologies innovantes. Organisé par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation en partenariat avec Bpifrance, il finance les meilleurs projets de recherche et de développement pour la finalisation du produit, procédé ou service technologique innovant, grâce à une aide financière importante (jusqu’à 600 000€ par projet, pour un budget de 26 M€ au total) et un accompagnement adapté. « i-Lab est un dispositif central pour atteindre notre objectif de créer 500 startups deeptech par an, c’est pourquoi nous sommes très heureux d’avoir pu doter notre outil d’une enveloppe supplémentaire de 6 M€ cette année. », a expliqué Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

Cette année, le jury d’experts a distingué 69 lauréats parmi les 399 candidatures reçues au concours national, en particulier dans le domaine de la santé, du numérique et de la mécanique.

Découvrez le palmarès du concours i-Lab.

i-Nov 2021 : 131 lauréats

Le troisième volet des concours innovation, i-Nov, soutient quant à lui des projets d’innovation au potentiel particulièrement fort pour l’économie française portés par des startups et des PME, afin de favoriser l’émergence d’entreprises leaders pouvant prétendre à une envergure mondiale.

Co-piloté par le ministère de la Transition écologique et le ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance et opéré par l’ADEME et Bpifrance, il mobilise jusqu’à 80 M€ par an du Programme d’investissements d’avenir (PIA) autour de thématiques comme la révolution numérique, la transition écologique et énergétique, la santé, la sécurité, etc. Cette année, la thématique « Santé – Situations d’urgences » qui a ainsi permis d’accompagner des solutions innovantes pour les services de régulation médicale, les services d’urgences ainsi que les services de réanimation. Au total, pour les vagues 5 et 6 du concours, 131 lauréats ont été distingués pour un montant total de 72,5 M€.

« L’innovation est le moteur de toute transition, c’est pourquoi je crois dans le progrès technique pour transformer nos modèles de société. Je suis ainsi fière de soutenir ces entrepreneurs français qui développent de nouvelles solutions pour un mode de vie plus durable. La transformation écologique est au cœur de la relance de l’économie française portée par le Gouvernement, et constitue une véritable opportunité pour nos entreprises. Par ce concours, nous portons plus loin des idées concrètes pour les aider à se développer en finançant ces projets d’avenir. », conclut Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique.

Découvrez le palmarès des lauréats i-Nov 2020 vague 5 et i-Nov 2020 vague 6