Se projeter à l'international

  • Expertises
  • 02 avril 2015
  • Temps de lecture: 1 min

Crédit export : une nouvelle offre pour les PME-ETI

Objectif : développer les ventes des entreprises françaises sur les marchés étrangers

Le crédit export vise à favoriser les exportations en permettant aux entreprises françaises exportatrices de proposer des solutions de financement à leurs clients étrangers, et donc de conclure des ventes. Bien souvent en effet, le financement est la condition du succès commercial. Nos compétiteurs étrangers disposent tous de telles solutions pour l’ensemble de leurs entreprises exportatrices.

Favoriser le développement international des entreprises françaises

En France, cette offre de crédit export s’était progressivement centrée sur les seuls grands et très grands contrats (au-dessus de 25 millions d’euros), limitant de facto l’accès des PME et des ETI à ces dispositifs. Bpifrance a mis en place une nouvelle offre pour « démocratiser » le crédit export. 

  • Le crédit acheteur, crédit directement octroyé par Bpifrance au client étranger d’une entreprise française exportatrice,  sera compris entre 5 et 25 millions d’euros en prêteur seul et jusqu’à 75 millions en cofinancement.
  • Le crédit fournisseur, octroyé par l’exportateur à son client, puis racheté par Bpifrance à l’entreprise, sera compris entre 1 à 25 millions d’euros.

Ces crédits seront couverts par l’assurance de Coface (DGP) à 95 %.

 « L’export est une priorité pour Bpifrance car c’est, avec l’innovation, la condition sine qua non de la croissance des PME et ETI. Après le prêt export, visant à financer la prospection commerciale à l’étranger, puis la mobilisation de créances nées à l’étranger pour le financement de court terme des entreprises exportatrices en 2014, cette nouvelle offre de crédit export complète et renforce de manière importante l’engagement de Bpifrance dans le financement de l’internationalisation de nos entreprises. » - Nicolas Dufourcq, directeur général.

.@Bpifrance accorde son 1er crédit export à @mecatherm. Super pour développer le business à l'international ! https://t.co/18Yc8RHPKj

— Alain Renck (@alainrenck) 19 novembre 2015