De nouvelles mesures pour renforcer la trésorerie des TPE et PME

À l’occasion du 20e salon des Entrepreneurs, le ministre de l’Économie et des Finances Pierre Moscovici a présenté, le 6 février, une série de mesures visant à soutenir la trésorerie des entreprises, en particulier les PME et TPE.

  • Bang
  • Temps de lecture: 1 min

Le ministre a énoncé un ensemble de mesures qui s’appuient sur la Banque Publique d’Investissement (BPI) afin que les TPE-PME puissent faire face, de façon immédiate, à leurs besoins de trésorerie.
Parmi les mesures évoquées :

Amélioration des délais de paiement : l’État doit montrer l’exemple

Reprenant les chiffres de l’Observatoire des délais de paiement, Pierre Moscovici a constaté que « les délais de paiement restent élevés en France ». En effet, un tiers des entreprises voit ses factures réglées au-delà de 60 jours. « Ces délais et retards de paiement sont autant de besoins de trésorerie en plus ». Parmi les mesures proposées, Bercy propose une amélioration du contrôle de ces délais, avec un « ciblage particulier sur les grandes entreprises, afin de faire respecter la loi dans ce domaine. »
Le secteur public vise un délai de paiement de 20 jours d’ici à 2017.

Soutien des PME à l’international

En parallèle, le ministère du Commerce extérieur a annoncé la création d’une enveloppe de 150 millions d’euros afin d’accompagner les PME à l’international. Cette enveloppe sera « consacrée à des prises de participations dans des fonds dédiés au soutien des PME qui vont à l'international ».