Depuis Clermont-Ferrand, Afyren innove pour construire un monde sans pétrole

Zéro carbone, zéro déchet, zéro plastique... Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à agir pour la planète, à l'image d'Afyren, qui produit pour l'industrie des solutions biosourcées substituables aux molécules pétro-chimiques habituelles.

  • En région
  • TEE
  • Deeptech
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • 22 septembre 2020
  • Temps de lecture: 1 min

« Nous sommes en train de faire rimer écologie et industrie », s'enthousiasme Nicolas Sordet, à la tête d'Afyren. Pépite de la nouvelle chimie verte française, la startup deeptech fondée en 2012 à Clermont-Ferrand est aujourd'hui en passe d'industrialiser sa production.