Entreprises familiales : « Ouvrir son capital pour durer »

On a tendance à voir les entreprises familiales comme des structures fermées, fragiles, peu innovantes et manquant d’agilité. C’est pour casser ces idées reçues, pour comprendre leur ADN, leurs forces, leurs challenges et leurs attentes que Bpifrance Le Lab est allé à leur rencontre.
Et les résultats sont surprenants !

  • Bang
  • Temps de lecture: 1 min

Découvrez cette dernière étude intitulée « Ouvrir son capital pour durer : les entreprises familiales face à l’ouverture du capital ».

Pour continuer à croître et relever les défis qui se posent à elles beaucoup sont prêtes à ouvrir leur capital. Mais l’entrée au capital d’une entreprise familiale, cela se mérite !

Trois grands enseignements à tirer de cette étude

Bpifrance Le Lab a retenu trois critères pour définir une entreprise familiale :  la famille est actionnaire de référence, impliquée dans la gestion de l’entreprise, et [lire la suite sur Bpifrance-Le-Lab]