Faubourg Saint Sulpice dépoussière le costume grâce aux matériaux innovants

La marque parisienne commercialise depuis peu des costumes inspirés des technologies utilisées pour les vêtements de sport. Elle entend passer à la vitesse supérieure sur le plan de la distribution grâce à un premier tour de table d’au moins 500 000 euros.

  • Expertises
  • Temps de lecture: 1 min

Qui a dit qu’élégance et vêtements techniques n’allaient pas de pair ? Chez Faubourg Saint Sulpice, les deux co-fondateurs, Géraud Lamazère et Louis Kloeckner, ont décidé de faire mentir cet a priori. Fondée en 2009, la maison parisienne commercialise depuis peu des costumes sur mesure à la pointe de la technologie. « Notre démarche a consisté à innover grâce aux retours de nos clients hyperactifs. Nous nous sommes inspirés des étoffes innovantes, des matières techniques grâce aux progrès réalisés dans le domaine sportif », décrit Géraud Lamazère.